Articles avec #boulange tag

Publié le 4 Janvier 2015

... pour gens pressés !!

L'autre jour, dans le rayon farines de ma Biocoop, j'ai trouvé un mélange tout prêt pour brioche.
On ajoute du lait, du beurre et on met dans la MAP pour vraiment ne pas avoir grand chose à faire, ou alors on confectionne à la main et on fait cuire au four.

Je me suis dit que, moi qui manque souvent de temps en ce moment et qui me prends toujours la tête pour réussir mes brioches (je compte quelques succès en la matière, mais aussi un certain nombre de ratages...) ce mélange tout prêt pourrait être intéressant !

Et ce fut le cas !

J'ai décidé de l'utiliser pour ma traditionnelle brioche des rois de début d'année.
Je l'ai juste aromatisée, j'ai ajouté des fruits confits et j'ai lancé ma MAP (enfin, façon de parler, hein?) pour le pétrissage.
Après cela, j'ai fait une couronne que j'ai décorée et dans laquelle j'ai ajouté une fève, et, au four !
Simple comme bonjour, sans prise de tête !

Donc, je vous ai mis en bas la référence du mélange que j'ai utilisé : n'hésitez pas !

Couronne des rois 2015...

Pour 1 couronne :

  • 1 sachet de préparation bio pour brioche
  • 200 ml de lait d'amande
  • 125 g de margarine non hydrogénée
  • 1 cc d'extrait d'amande amère
  • 1/2 cc de vanille en poudre
  • 100 g de fruits confits + quelques-uns pour le décor
  • 1 cs de farine
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 fève !

Enrober les fruits confits (saufs ceux du décor) avec la farine en mélangeant bien*.

Pétrir la pâte à la MAP en y mettant, dans l'ordre, le lait, l'extrait d'amande amère, la margarine, la préparation pour brioche, la vanille et les fruits confits.

Mettre en marche sur programme pâte seule.
Si, en cours de pétrissage la pâte semble trop collante, ajouter 1 ou 2 CS de farine.

Après la première levée, sortir la pâte et la mettre en boule.
Insérer la fève.
Faire un trou au milieu et écarter la pâte pour lui donner une forme de couronne.
Laisser lever 1 heure environ, le temps qu'elle double de volume.

Badigeonner la couronne avec un jaune d’œuf et placer quelques fruits confits pour le décor*.

Cuire 25 à 30 minutes dans un four préchauffé à 200°C.

Couronne des rois 2015...
* En enrobant les fruits confits dans de la farine, ils tomberont moins au fond de la préparation à la cuisson.
J'utilise des fruits confits bio qui ne sont pas "recolorés" avec du colorant.
Les cerises sont donc moins rouges, les oranges moins oranges et l'angélique moins verte, mais ils sont plus sains !
Couronne des rois 2015...




Voici la préparation utilisée.
Elle est composée de farine de blé, de sucre de canne blond, d'oeuf en poudre, de levure boulangère et de sel de guérande.
C'est tout !

Couronne des rois 2015...

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Boulange

Publié le 16 Mars 2014

Une fois n'est pas coutume, j'ai eu envie d'une brioche au beurre, du vrai !

Les brioches que je cuisine habituellement avec de la margarine non hydrogénée sont toujours délicieuses, mais elles n'ont pas le même fondant que celles faites au beurre.

Je me suis conformée à la recette de base de Cléa et je l'ai préparée nature afin de ne pas masquer le goût apporté par le beurre. Mais bien sûr, vous pouvez y ajouter une gousse de vanille, de l'eau de fleur d'oranger ou tout ce qui vous fera plaisir !!

Au petit déjeuner, avec un bol de chocolat au lait, c'est très régressif !!

Brioche pur beurre

Pour 2 brioches (1 grande et 1 plus petite)

  • 500 g de farine T65
  • 1 sachet (9 g) de levure de boulanger déshydratée
  • 80 g de sucre blond
  • 5 g de sel
  • 2 oeufs
  • 125 ml de lait d'amande
  • 75 ml d'eau
  • 125 g de beurre mou
  • lait d'amande + sucre glace

Dans la cuve de la MAP (ou dans le bol d'un robot pétrisseur) mettre les 200 ml* de liquide (lait + eau), le sel, les oeufs, la farine, le sucre et la levure.
Lancer le programme "pâte seule" et le laisser tourner 15 minutes.

Arrêter le programme et ajouter le beurre mou en morceaux. Relancer le programme pour 10 minutes.

Au bout de ce temps, sortir la pâte de la cuve et la mettre en boule.
La déposer dans un saladier et couvrir d'un torchon.
Commencer la levée à température ambiante pour 20 minutes, pas plus.
Placer le saladier au réfrigérateur et laisser la pâte lever lentement toute une nuit (ou 10-12 heures).

Le lendemain, sortir la pâte du réfrigérateur et la dégazer en la pétrissant très légèrement.

Séparer la pâte en deux (ici, 2/3 + 1/3).
Diviser chaque portion de pâte en trois boules égales et les aligner dans des moules à cake (ici un plus grand et un plus petit).

Couvrir et laisser lever pendant 2h30.

Mélanger un peu de lait d'amande tiédi et de sucre glace et badigeonner les brioches.

Mettre à cuire dans un four préchauffé à 200°C pour 30 à 35 minutes selon la taille de la brioche.

Au sortir du four, laisser refroidir sur une grille.

La grande brioche

La grande brioche

Une mie bien filante et souple à souhait...

Une mie bien filante et souple à souhait...

* Cléa travaille sa pâte au robot, elle a utilisé 250 ml de liquide.
Cela me paraissait beaucoup, j'ai donc démarré avec 200 ml, à la MAP, et c'était suffisant.
A vous de voir selon votre farine et comment vous pétrissez la pâte, mais ne mettez pas trop de liquide au départ, il est toujours temps d'en rajouter en cours de route.
Au final, la pâte doit être souple et se manipuler facilement, même si elle colle un peu.

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Boulange

Publié le 5 Janvier 2014

 

En ce jour d'épiphanie, voici notre brioche des rois pour cette année.

Nous la dégustons le dimanche matin, au petit déjeuner, en espérant que la fève ne soit pas logée dans le dernier morceau de brioche qui, lui, sera plutôt dégusté mardi ou mercredi !

 

Cette année, pour la pâte, j'ai repris la base de la brioche de Cléa. Je l'ai garnie d'une crème d'amande légère, de fruits confits macérés dans du kirsch et, pour le fun, j'y ai ajouté un coeur en pâte d'amande au kirsch.

C'est la marque Perl'Amande qui propose cette pâte d'amande, elle est délicieuse. Cette année, pour les fêtes, la marque a sorti toute une gamme de pâtes d'amande aromatisées, de quoi satisfaire toutes nos envies et notre imagination !

 

Brioche des rois 2014 1

 

Pour une grosse couronne des rois (grand moule à savarin) :

 

Pour la brioche :

  • 500 g de farine T65 +/- 1CS selon l'aspect de la pâte

  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée (9g)

  • 80 g de sucre blond

  • 5 g de sel

  • 2 oeufs

  • 125 ml de lait

  • 80 à 100 ml d'eau

  • 125 g de margarine non hydrogénée

  • 1 CC de mixed spice

 

Pour la garniture :

  • 50 g de margarine non hydrogénée

  • 50 g de sucre blond

  • 50 g d'amandes en poudre

  • 1 gros oeuf

  • 10 g de farine T65

  • 120 g de fruits confits en dés

  • 1 CS de kirsch

  • 200 g de pâte d'amande au kirsch*

 

Pour la décoration :

  • 1 jaune d'oeuf

  • quelques amandes entières

  • Quelques morceaux d'angélique et cerises confites

 

 

Mettre tous les ingrédients sauf la margarine dans la cuve de la MAP et lancer le programme pâte seule. Arrêter lorsque les ingrédients commencent à être bien mélangés et ajouter la margarine. Remettre le programme pâte en route et le laisser finir le pétrissage. La pâte est collante mais doit être un peu élastique. Sinon, rajouter un peu de farine ou d'eau selon l'aspect.

Couvrir la cuve d'un torchon et la placer au réfrigérateur pour 10 à 12 heures (ou une nuit).

 

Faire macérer une heure environ les fruits confits avec le kirsch.

Travailler la pâte d'amande pour la mettre en boudin d'un cm de diamètre environ.

Préparer la crème d'amande en mélangeant la margarine fondue, le sucre, les amandes en poudre, la farine, l'oeuf et le kirsch.

 

Sortir la pâte et l'abaisser au rouleau à pâtisserie en un grand rectangle.

Répartir sur toute la surface la crème d'amande, parsemer de fruits confits égouttés et placer la fève.

Disposer le rouleau de pâte d'amande au bord de la pâte, sur le grand côté et rouler la pâte comme on le fait pour un gâteau roulé ou une bûche roulée.

 

Brioche des rois 2014 2

 

Placer cette pâte dans un grand moule à savarin préalablement chemisé, en soudant bien les deux extrémités ensembles.

Couvrir d'un torchon et laisser lever 2h30 environ à température ambiante.

 

Une fois la levée terminée, badigeonner la brioche avec un jaune d'oeuf mélangé à un peu d'eau.

Disposer les amandes et les morceaux d'angélique et les cerises. Badigeonner une deuxième fois avec le jaune d'oeuf.

 

Cuire 35 à 40 minutes dans un four préchauffé à 200°C.

 

Laisser refroidir un peu la brioche avant de la démouler et de la laisser complètement refroidir sur une grille.

 

Brioche des rois 2014 3

 

 

 

 

Brioche des rois 2014 4

 

 

 * Voici la pâte d'amande au Kirsch :

Brioche des rois 2014 5

 

 

NB : En utilisant du beurre à la place de la margarine, la mie sera plus filante !

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Boulange

Publié le 10 Avril 2013

Je vous ai dit que j'avais un levain chef à la maison, gentiment donné par Véronique la boulangère de l'AMAP qui me fournit en farine.

Mais je ne vous ai pas encore parlé de mon pain !

J'ai mis un peu de temps pour ajuster ma recette et le temps des levées.

Le pain au levain naturel est en effet un peu plus délicat à confectionner que le pain au levain déshydraté et le temps des levées est plus long.

Il faut s'organiser pour nourrir le levain la veille et faire son pain un jour où on a un peu de temps devant soi.

Généralement, je le fais le vendredi soir ou le samedi.

Pour les proportions, j'ai trouvé que la règle du 1 - 2 - 3  de Flo Makanaï était très pratique :

on pèse le levain dont on dispose, on ajoute 2 X son poids en eau et 3 X son poids en farine, rien de plus simple !!

Il faut éventuellement ajuster un peu selon que le levain est très liquide ou pas et selon la finesse de la farine.

Généralement, je ré-alimente mon levain avec son poids en farine et un tout petit peu moins en eau. J'ai ainsi un levain pas trop liquide.

J'utilise de l'eau du robinet filtrée, et ma farine est celle de Véronique, de la semi-complète.

J'ai également acquis une plaque à pain (ou à pizza) en terre sur laquelle je cuis mon pain.

Le pain lève beaucoup mieux et la croûte est plus belle.

 

Mon pain au levain 1

 

Donc, pour 2 pains d'environ 600 g :

  • 200 g de levain chef
  • 400 g d'eau
  • 600 g de farine semi-complète
  • graines de lin
  • 1,5 CC de sel

Pétrir la pâte dans une machine à pain ou un robot muni du crochet pétrisseur.

Laisser lever à l'abri des courants d'air et dans une pièce chaude environ deux heures.

Récupérer la pâte, la couper en deux et façonner les pains sans trop repétrir la pâte. Le geste doit être léger et souple.

Déposer les pain sur une tôle à cuisson, couvrir d'un torchon et laisser lever à nouveau 1 heure environ.

Bien à l'avance, préchauffer à 250 °C le four muni d'une plaque à Pizza en terre.

Lorsque les pains ont suffisamment levé, les inciser en biais à l'aide d'un cutter (les "grignes") et les enfourner.

Jeter très rapidement un petit verre d'eau sur la sole du four bien chaude afin de créer de la buée, gage d'un pain croustillant.

Cuire 10 minutes à 250 °C, baisser le four à 200 °C et poursuivre la cuisson 10 minutes, enfin, terminer la cuisson par 5 minutes à 150 °C.

Sortir les pains et les laisser refroidir sur une grille.

 

Mon pain au levain 2

 

 

Mon pain au levain 3

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Boulange

Publié le 13 Février 2013

Figurez-vous que depuis quelques semaines j'ai un levain à la maison, un vrai, un vivant !

Ce levain m'a été gentiment donné par Véronique, qui fournit notre AMAP en pain et en farine semi-complète.

Alors, depuis, je fais mon pain au levain chef - oui, c'est comme cela que l'on doit dire - et vendredi, j'ai décidé de faire des brioches...pour dimanche !

Oui, l'utilisation du levain naturel demande patience et observation.

On ne fait pas une brioche au dernier moment en deux temps trois mouvement !

Mais le jeu en vaut la chandelle, et en plus, on en profite pleinement plus longtemps car la conservation est réellement plus longue : les brioches - ou le pain - restent très moelleux plusieurs jours.

 

Brioches au levain chef 1

 

Pour 6 belles brioches individuelles :

  • 280 g de farine T80 *
  • 1/2 CS de gluten de blé (facultatif)
  • 125 g de levain chef réactivé
  • 1 CC de vanille en poudre
  • 35 g de margarine non hydrogénée
  • 100 ml de lait
  • 75 g de sucre blond
  • 1 oeuf
  • 2 g de sel

  • Pour dorer : 2 CS de lait + sucre de coco
    sucre perlé

 

 

La veille, nourrir son levain et le laisser à température ambiante.

 

Le lendemain matin, mettre dans la MAP tous les ingrédients et lancer le programme pâte qui dure 1h30 en moyenne.

Laisser lever une heure supplémentaire.

 

Sortir la pâte de la cuve et confectionner 6 petites brioches rondes.

Les placer sur une plaque à four, couvrir d'un torchon et les laisser lever trois heures environ à température ambiante.

Les brioches doivent au minimum doubler de volume.

 

Mettre dans un bol un peu de lait et de sucre de coco et faire chauffer légèrement.

Badigeonner les brioches de ce mélange **. Saupoudrer de sucre perlé.

 

Cuire dans un four préchauffé à 200°C pendant 15 minutes.

Les brioches sont cuites lorsqu'elles sonnent creux.

 

Brioches au levain chef 2

 

 

Les déguster le soir, toutes chaudes, ou le lendemain au petit déjeuner !

Les conserver dans une boite en plastique.

 

* vous pouvez aussi utiliser de la farine T65 pour des brioches moins rustiques et un peu plus légères

** Si vous souhaitez une dorure plus brillante, badigeonnez avec un jaune d'oeuf à la place du lait sucré.

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Boulange

Publié le 6 Janvier 2013

Lorsque j'ai vu cette recette dans un petit fascicule sur le pain, je me suis dit qu'elle serait parfaite pour fêter les rois !

Je vous ai déjà raconté que, généralement, nous les fêtons le matin autour une bonne brioche.

Cette miche briochée était composée d'un mélange de farine et d'amandes en poudre et agrémentée de raisins secs. J'y ai ajouté des fruits confits macérés dans du kirsch pour encore plus de gourmandise.

 

Miche briochée à l'amande pour fêter les rois 1

 

Pour une grosse miche briochée:

  • 42 g de levure fraîche du boulanger
  • 100 ml* de lait 1/2 écrémé
  • 3 CS** de sucre blond
  • 50 g de margarine non hydrogénée
  • 500 g de farine de blé T65
  • 100 g d'amandes en poudre
  • 2 oeufs
  • 70 g de raisins secs
  • 50 g de fruits confits en cubes
  • 1 CS de kirsch + eau chaude
  • 1 blanc d'oeuf
  • 30 g d'amandes entières mondées
  • sucre perlé

  • 1 fève

 

Préparer le pâton la veille ou le matin pour le soir.

 

Mettre à tremper les raisins et les fruits confit dans un peu d'eau chaude additionnée d'une CS de kirsch pendant 30 min.

Égoutter mais garder l'eau de trempage.

 

Délayer la levure dans le lait tiède et mélanger avec le sucre.

Laisser lever 10 à 15 min, des bulles vont se former.

 

Mélanger la farine avec les amandes en poudre.

Ajouter 2 oeufs battus, la levure et la margarine fondue refroidie.

Pétrir à la main en ajoutant un peu d'eau de trempage* des fruits secs pour obtenir une pâte lisse et élastique.

Incorporer les fruits secs et pétrir à nouveau quelques minutes.

Mettre en boule, déposer dans un saladier et recouvrir d'un linge propre.

 

Laisser lever au réfrigérateur pendant 12 heures.

 

Sortir le pâton et le déposer sur un plan de travail fariné.

Le modeler en forme de miche, incorporer la fève et déposer sur une plaque à four.

 

Laisser lever pendant 1 heure dans un endroit chaud.

 

Enduire la miche avec du blanc d'oeuf battu et répartir les amandes entières sur le dessus.

Enduire à nouveau de blanc d'oeuf et parsemer de sucre perlé.

 

Faire cuire la miche 40 min dans un four préchauffé à 190°C.

Au besoin, couvrir d'un papier alu en fin de cuisson si la miche brunit trop.

 

Miche briochée à l'amande pour fêter les rois 2

 

Laisser refroidir et déguster au petit déjeuner avec un bon chocolat chaud !!

 

Miche briochée à l'amande pour fêter les rois 3

 

 

* La quantité de lait (100 ml) indiquée dans la recette dont je me suis inspirée n'est pas suffisante. Avec cette quantité, je n'ai pas réussi à pétrir correctement ma pâte. J'y ai donc ajouté de l'eau parfumée du trempage des fruits secs. Je n'ai pas osé trop en mettre et mon pâton n'était pas aussi élastique que celui dont j'ai l'habitude pour mon pain. Je pense que j'aurai pu en mettre un peu plus pour une mie encore plus aérée.  Cependant, faites attention, le pâton ne doit pas être collant.

 

** La miche n'est pas très sucrée, ce qui nous a bien convenu.

Toutefois, si vous êtes habitués à des brioches assez sucrées, je vous conseille de mettre un peu plus de sucre.

 

 

 

 D'autres recettes pour fêter les rois :

Galette des rois   ...presque légère...

Brioche des rois à l'orange confite

Brioche des rois!

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Boulange

Publié le 14 Mars 2012

C'est dans le livre Veggie de Cléa que j'ai trouvé cette recette.

Ce pain est absolument délicieux !

Moelleux, goûteux, sucré juste comme il faut, c'est un vrai plaisir au petit déjeuner.

Je n'ai pas changé grand chose à la recette de Cléa, je l'ai juste adaptée au contenu de mes placards : j'ai remplacé la farine d'avoine par moitié son d'avoine, moitié farine T80 et j'ai rajouté quelques raisins secs.

Vous allez voir, toute la famille va adorer !

 

Pain au lait d'amande et au muesli 2

 

Pour un moule à cake de 25 cm + un petit pain, soit 1 kg de pain au total:

  • 100 g de muesli aux fruits
  • 300 ml de lait d'amande
  • 100 ml d'eau
  • 400 g de farine T80
  • 100 g de son d'avoine
  • 20 g de levain déshydraté
  • 3 CS de sirop d'agave
  • 1 poignée de raisins secs
  • 5 g de sel

 

Réhydrater le muesli dans 100 ml de lait d'amande pendant 10 min environ.

Réhydrater les raisins secs dans un bol d'eau chaude pendant 10 min.

 

Dans la MAP, mettre tous les ingrédients dans l'ordre indiqué par le fabricant.

Mettre sur programme pâte seule et laisser lever 1 h 30  (prolonger la levée après l'arrêt du programme si nécessaire pour arriver à 1 h 30 de levée).

 

Façonner le pain en 4 pâtons. En placer 3 dans le moule à cake et déposer le dernier sur une tôle à pâtisserie.

Laisser lever à nouveau 45 min puis enfourner à 220°C pendant 20 min pour le petit pain et environ 25 à 30 min pour le pain moulé *.

 

Au sortir du four démouler le grand pain et le laisser refroidir avec le petit sur une grille.

 

Pain au lait d'amande et au muesli 1

 

Déguster nature, avec du beurre, de la confiture, du miel....  Tout est bon avec ce pain !!

 

Pain au lait d'amande et au muesli 3

 

* J'ai fait un pain moulé, mais vous pouvez faire un gros pain rond d'un kilo ou bien plusieurs petits, c'est comme vous voulez !

Il suffit simplement d'ajuster le temps de cuisson à la taille du pain : 20 minutes pour des petits pains, 30 min pour un gros pain d'1 kg.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Boulange

Publié le 8 Janvier 2012

Alors que je cherchais une idée de pâte à brioche assez rapide à faire pour l'épiphanie, j'ai eu la visite de Lustine.

Je vais toujours rendre une petite visite à mes lectrices blogueuses, je suis donc allée sur "petitcheflustine".

Et là, je suis tombée sur ceci, une belle brioche dont la confection ne demandait pas des heures de levée au réfrigérateur ou des manipulations fréquentes.

J'ai donc utilisé sa base de pâte à laquelle j'ai entre-autre ajouté des oranges confites et du rhum et j'ai façonné ma brioche en couronne !!

Ma MAP a pétrit la pâte pendant que j'étais en courses et j'ai terminé la brioche le soir.

Un jeu d'enfant pour un résultat délicieux !!

 

Brioche des rois à l'orange confite 1bis

 

 

Pour une brioche des rois:

  • 250 g de farine T65
  • 1 sachet de levure de boulanger préalablement dilué dans de l'eau tiède
  • 30 g de sucre complet blond
  • 1 oeuf + du lait en quantité suffisante pour que le tout fasse 120 g
  • 100 g de crème liquide à 15% MG
  • 1 pincée de sel
  • une gousse de vanille
  • le zeste d'une orange
  • 1 CC d'eau de fleur d'oranger
  • 1 CS de Rhum
  • 50 g de dés d'écorces d'oranges confits
  • 20 g de margarine non hydrogénée
  • cerises et angélique confits, sucre perlé pour la déco
  • 1 fève

 

Mettre dans la MAP, dans l'ordre indiqué par le fabricant, tous les ingrédients sauf la margarine et les ingrédients de la déco.

Lancer le programme "pâte seule"  (1 H 25 pour moi).

 

Au bout de ce temps sortir le pâton qui est assez mou en farinant largement le plan de travail.

Faire une boule, l'aplatir et faire un trou au milieu. Agrandir ce trou en tirant régulièrement sur l'anneau de pâte dans tous les sens jusqu'à obtention d'une couronne. Incorporer la fève.

Déposer la couronne sur une plaque à pâtisserie recouverte d'un papier sulfurisé.

Faire fondre la margarine et en utiliser la moitié pour badigeonner la couronne.

La faire lever 40 min environ dans un endroit tiède, le four préchauffé à 30-35°C et éteint, par exemple.

 

Sortir la couronne et préchauffer le four à 180°C.

 

Badigeonner à nouveau la couronne avec le reste de margarine fondue*.

Disposer les fruits confits de la déco et saupoudrer de sucre perlé.

 

Brioche des rois à l'orange confite 2

 

Enfourner pour 20 min.

Laisser refroidir sur une grille.

 

Brioche des rois à l'orange confite 4

 

Régalez-vous... mais attention, n'avalez pas la fève !!! 

 

Brioche des rois à l'orange confite 3bis

 

* La couronne est moins brillante que si je l'avais badigeonnée avec un jaune d'oeuf.

 C'est juste une question d'esthétique mais cela ne change rien au goût !

 

 

Vous aimerez aussi. . .     le chinois des rois . . .

                                                       . . . la galette des rois presque légère !


Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Boulange

Publié le 18 Septembre 2011

  Et voilà la recette du délicieux pain que je vous présentai dans mon article sur la confiture de pêches au kirsch.

Elle est inspirée d'une des recettes du livre "pain maison" de Cathy Ytak dont je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises. 

Dans sa présentation, elle dit de ce pain qu'il est très doux et savoureux et qu'il se déguste comme du gâteau : je suis mille fois d'accord avec elle !!

Et avec de la bonne confiture de pêches.... hummm.... c'est encore meilleur !!

 

Pain brioché au lait et au miel 1

 

Pour 1 pain de 600 g:

  • 210 ml de lait écrémé*
  • 350 g de farine T80
  • 1 petite CS de gluten de blé
  • 2 CC de levain déshydraté
  • 1 CC de sel
  • 30 g de margarine non hydrogénée
  • 30 g de miel liquide
  • 1 CC de jus de citron

 

Mettre tous les ingrédients dans la MAP dans l'ordre indiqué par le fabricant.

Sélectionner le programme "pain normal rapide"  (ou "pain blanc rapide" ou "pain basic rapide") et mettre en route.

 

Une fois le pain cuit, le démouler et le laisser bien refroidir avant de le déguster.

 

Pain brioché au lait et au miel 2

 

* la quantité de liquide est toujours à adapter selon le TH de la MAP. Selon celui-ci, il vous faudra entre 190 et 210 ml de lait environ.

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Boulange

Publié le 7 Août 2011

Voici une recette de brioche toute simple tirée du livre "Pain maison, spécial machine à pain" de Cathy Ytak dont je vous ai déjà parlé ici.

Il faut juste prévoir un peu à l'avance la confection de la brioche afin de la faire "sur poolish", ce qui lui donne une texture plus fine et aérée.

Comme l'explique Cathy Ytak, "la poolish, également appelée "levain sur levure" est une technique simple pour que pains et brioches développent leurs arômes. La mie est plus élastique, elle se conserve mieux."

Le pain se prépare en deux temps: la veille au soir (ou le matin pour le soir), on mélange une partie de la farine et du liquide avec une pincée de levure. Après repos, la pâte aura augmenté de volume et sera pleine de bulles.

On met alors la poolish dans la cuve de la MAP et on poursuit la recette.

 

Tresse briochée 1

 

Pour 2 tresses:

 

La poolish:

  • 150 g de farine T80
  • 150 ml de lait entier
  • 1 CC de levain déshydraté

 

Le reste des ingrédients:

  • 3 jaunes d'oeufs
  • 1 à 3 CS de lait entier (selon le TH de la MAP)
  • 260 g de farine T65
  • 2 CC de levain déshydraté
  • 1 CC de sel
  • 70 g de margarine non hydrogénée
  • 45 g de sucre complet blond
  • 1 CC de vanille liquide
  • 1/2 CC de vanille en poudre
  • 1 CC de jus de citron

 

  • 3 CS de pépites de chocolat au lait
  • sucre perlé
  • un peu de lait

 

 

La veille au soir (ou le matin pour le soir), préparer la poolish en mélangeant les ingrédients dans un saladier. Couvrir et laisser reposer toute la nuit à l'abri des courants d'air.

 

Le lendemain, mettre la poolish dans la cuve de la MAP et ajouter tous les autres ingrédients (sauf les pépites de chocolat et le sucre perlé) et lancer le programme pâte seule.

 

Une fois le programme terminé, sortir le pâton et le diviser en 6 parts égales.

Aplatir chaque pâton en rectangle, disperser sur chacun 1/2 CC de pépites en chocolat et les rouler en boudins.

 

Prendre 3 boudins et les tresser de façon assez lâche pour leur permettre de gonfler librement lors de la deuxième levée.

Faire de même avec les 3 autres boudins.

 

Disposer les 2 tresses sur une plaque à pâtisserie, recouvrir d'un torchon et laisser lever 40 min environ à l'abri des courants d'air.

 

Préchauffer le four à 200°C.

Badigeonner les tresses avec un peu de lait et les parsemer de sucre perlé.

Enfourner les brioches et baisser de suite à 180°C. Laisser cuire 20 min.

 

Tresse briochée 2

 

Ces tresses briochées se conservent sans problème 3 à 4 jours dans un torchon ou une boite hermétique, peut-être même plus, mais il n'y en avait plus pour faire l'expérience... 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Boulange