Publié le 27 Février 2013

Vous recherchez un délicieux cake hyper moelleux et bien parfumé ?

J'ai ce qu'il vous faut !

Le secret réside dans l'utilisation de purée de potimarron et de pommes en lieu et place du beurre. Cela donne un fondant incomparable au cake, fondant qu'il garde plusieurs jours sans problème.

Parfumé aux épices à pain d'épices, à l'orange et au miel, c'est un régal quelque soit le moment de la journée !

 

Cake extra moelleux au potiron et aux épices 1

 

Pour un moule à cake de 26 cm de long :

  • 200 g de potiron cuit
  • 75 g de purée de pommes maison
  • 2 CS de miel
  • 55 g de purée d'amandes
  • 170 g de sucre blond de canne
  • 1 CC 1/2 d'épices à pain d'épices
  • 1/2 CC d'anis vert
  • 3 oeufs
  • 100 g de farine T80
  • 75 g de farine de riz complet
  • 1 sachet de poudre à lever sans phosphate
  • 40 g de cubes d'écorces d'oranges confites
  • 1 pincée de sel
  • amandes effilées

 

Placer dans le bol d'un mixer le potimarron cuit, la purée de pommes et le miel. Mixer.

 

Dans un premier saladier, mélanger la purée d'amandes, le sucre et les épices.

Ajouter les oeufs et mélanger à nouveau.

 

Dans un autre saladier, mélanger les farines, le sel, la poudre à lever et les cubes d'écorces d'oranges confites.

 

Ajouter dans le premier saladier et mélanger.

Ajouter ensuite le mélange potiron-pomme et mélanger.

 

Beurrer et fariner le moule à cake et y verser la pâte.

Parsemer de quelques amandes effilées.

 

Cuire 40 min dans un four préchauffé à 200°C.

Vérifier la cuisson : une lame de couteau enfoncée au coeur du cake doit ressortir sèche.

 

Cake extra moelleux au potiron et aux épices 2

 

Laisser refroidir une dizaine de minute avant de démouler et de laisser complètement refroidir sur une grille.

 

Cake extra moelleux au potiron et aux épices 3

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Biscuits du 4 heures

Publié le 24 Février 2013

Le boucher de ma Biocoop avait du très beau quasi de veau vendredi.

Je me suis donc laissée tenter par des escalopes, d'autant plus que j'avais eu la veille des champignons de Paris à l'AMAP.

Cette préparation des escalopes à la crème est très simple et rapide.

J'ai parfumé ma sauce d'un mélange de calvados et de cidre et, pour alléger et rendre bien digeste ce plat, j'ai utilisé de la crème végétale : que les normands me pardonnent !!!! (c'est pour ça que j'ai mis des guillemets dans mon titre ).

En tout cas, cette sauce était délicieuse et très onctueuse.

 

Escalopes de veau

 

Pour 3 personnes :

  • 3 escalopes de veau
  • 250 g de champignons de Paris frais
  • 1 échalion
  • 50 ml de cidre
  • 20 ml de calvados
  • 20 cl de crème d'avoine
  • huile d'olive, margarine non hydrogénée
  • sel, poivre du moulin

 

Émincer les champignons et l'échalion.

 

Saisir des deux côtés les escalopes dans une poêle avec un peu d'huile d'olive et de margarine non hydrogénée.

Les ôter de la poêle et les réserver entre deux assiettes.

 

Mettre dans la poêle l'échalion émincé et le faire revenir à feu plus doux.

Ajouter les alcools et grater les sucs au fond de la poêle.

Ajouter les champignons émincés et les faire cuire 10 minutes environs.

 

Ajouter la crème d'avoine et le jus rendu par les escalopes dans l'assiette.

Bien mélanger et rectifier l'assaisonnement.

Remettre les escalopes dans la poêle et laisser réchauffer 5 minutes.

 

Servir avec du riz*.

 

Escalopes de veau

 

 

* Je cuit mon riz à la vapeur douce. Je trouve qu'il reste bien moelleux et qu'il ne se dessèche pas même s'il doit attendre un peu avant le service :

Dans un récipiant en verre, je mets un volume de riz et un volume et demi d'eau plus un peu de sel.

Je place le récipient dans mon cuit vapeur et je mets en route pour 20 à 25 minutes.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Viandes

Publié le 20 Février 2013

Je n'avais encore jamais cuit un poulet avec des légumes autour.

D'une simplicité déconcertante pour un résultat délicieux, c'est à faire et à refaire !

 

Poulet et légumes d'hiver cuits au four 1

 

Pour 4 personnes :

  • 1 poulet
  • 2 panais
  • 3-4 grosses carottes
  • 7-8 pommes de terre
  • 3 oignons
  • 2 gousses d'ail
  • sel, poivre du moulin, thym, romarin
  • huile d'olive

 

Badigeonner le poulet d'huile d'olive, le saler et le poivrer, puis le placer sur le ventre au centre d'un grand plat à four.

 

Couper les légumes en morceaux, les placer dans un saladier avec 2 CS d'huile d'olive et bien mélanger.

 

Placer les légumes autour du poulet, ajouter 3 CS d'eau et saupoudrer généreusement de thym et de romarin.

 

Enfourner dans un four préchauffé à 180 °C pour 45 minutes.

Retourner le poulet sur le dos et continuer la cuisson pour 45 minutes complémentaires.

 

Poulet et légumes d'hiver cuits au four 2

 

 

Servir avec une salade de mâche !

 

Poulet et légumes d'hiver cuits au four 3

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Plats complets

Publié le 17 Février 2013

Une recette de cookies toute simple aujourd'hui, où la purée de cacahuète remplace très avantageusement le beurre.

Les purées d'oléagineux font merveille dans ce genre de recettes en donnant du goût, de l'onctuosité et en apportant de nombreux nutriments bons pour l'organisme.

De quoi se donner bonne conscience au goûter !  

 

Cookies à la purée de cacahuète et aux pépites de choco

 

Pour 12 à 14 cookies :

  • 75 g de purée de cacahuète *
  • 105 g de lait
  • 50 g de petits flocons d'avoine
  • 100 g de farine T65
  • 1/2 sachet de poudre à lever sans phosphate
  • 85 g de sucre blond
  • 20 g de pépites de chocolat au lait

 

Mélanger intimement la purée de cacahuète et le lait à l'aide d'un fouet.

Ajouter les flocons d'avoine et bien mélanger. Laisser reposer 5 minutes afin que les flocons commencent à se réhydrater.

Ajouter la farine, la poudre à lever et le sucre.

Mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte grumeleuse et humide bien homogène.

Déposer des petits tas de pâte sur une plaque à four.

Cuire 18 minutes environ dans un four préchauffé à 200°C.

 

Cookies à la purée de cacahuète et aux pépites-copie-1

 

Laisser refroidir sur une grille et déguster au goûter avec un bon thé !

 

 

* J'utilise de la purée de cacahuète de la marque Jean Hervé, de très bonne qualité.

 

Pour ces cookies, je me suis en partie inspirée d'une recette du site de Cléa.

 

Voir les commentaires

Publié le 13 Février 2013

Figurez-vous que depuis quelques semaines j'ai un levain à la maison, un vrai, un vivant !

Ce levain m'a été gentiment donné par Véronique, qui fournit notre AMAP en pain et en farine semi-complète.

Alors, depuis, je fais mon pain au levain chef - oui, c'est comme cela que l'on doit dire - et vendredi, j'ai décidé de faire des brioches...pour dimanche !

Oui, l'utilisation du levain naturel demande patience et observation.

On ne fait pas une brioche au dernier moment en deux temps trois mouvement !

Mais le jeu en vaut la chandelle, et en plus, on en profite pleinement plus longtemps car la conservation est réellement plus longue : les brioches - ou le pain - restent très moelleux plusieurs jours.

 

Brioches au levain chef 1

 

Pour 6 belles brioches individuelles :

  • 280 g de farine T80 *
  • 1/2 CS de gluten de blé (facultatif)
  • 125 g de levain chef réactivé
  • 1 CC de vanille en poudre
  • 35 g de margarine non hydrogénée
  • 100 ml de lait
  • 75 g de sucre blond
  • 1 oeuf
  • 2 g de sel

  • Pour dorer : 2 CS de lait + sucre de coco
    sucre perlé

 

 

La veille, nourrir son levain et le laisser à température ambiante.

 

Le lendemain matin, mettre dans la MAP tous les ingrédients et lancer le programme pâte qui dure 1h30 en moyenne.

Laisser lever une heure supplémentaire.

 

Sortir la pâte de la cuve et confectionner 6 petites brioches rondes.

Les placer sur une plaque à four, couvrir d'un torchon et les laisser lever trois heures environ à température ambiante.

Les brioches doivent au minimum doubler de volume.

 

Mettre dans un bol un peu de lait et de sucre de coco et faire chauffer légèrement.

Badigeonner les brioches de ce mélange **. Saupoudrer de sucre perlé.

 

Cuire dans un four préchauffé à 200°C pendant 15 minutes.

Les brioches sont cuites lorsqu'elles sonnent creux.

 

Brioches au levain chef 2

 

 

Les déguster le soir, toutes chaudes, ou le lendemain au petit déjeuner !

Les conserver dans une boite en plastique.

 

* vous pouvez aussi utiliser de la farine T65 pour des brioches moins rustiques et un peu plus légères

** Si vous souhaitez une dorure plus brillante, badigeonnez avec un jaune d'oeuf à la place du lait sucré.

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Boulange

Publié le 10 Février 2013

Un délicieux gratin avec les légumes du panier.

Il y a notamment du rutabaga, légume souvent laissé pour compte mais pourtant délicieux avec son petit goût de navet.

Je vous l'avais déjà proposé dans une potée , ici, je l'ai intégré à un gratin.

C'est Claudine, présidente de mon AMAP, qui m'a donné cette idée. Merci Claudine, c'était délicieux !

 

Gratin de légumes d'hiver : rutabaga, pommes de terre, car

 

Pour 4 personnes:

  • 1 oignon rose de Roscoff
  • 2 beaux rutabagas
  • 2 grosses carottes
  • 4 pommes de terre
  • 50 ml de vin blanc
  • 1 CS de persil ciselé
  • 15 à 20 cl de crème d'avoine
  • gruyère râpé
  • sel, poivre du moulin, muscade
  • huile d'olive

 

Couper les légumes en fines rondelles à l'aide d'une mandoline.

Émincer l'oignon et le faire revenir avec un peu d'huile d'olive dans une cocotte.

Ajouter les légumes, le vin blanc, le sel, le poivre et la muscade.

Couvrir et laisser cuire à l'étouffée pendant 30 min environ.

 

Ajouter le persil ciselé et la crème d'avoine. Mélanger.

Verser le tout dans un plat à gratin, saupoudrer d'un peu de gruyère râpé et faire gratiner 15 à 20 min dans un four préchauffé à 200°C.

 

Gratin de légumes d'hiver : rutabaga, pommes de t-copie-1

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Légumes

Publié le 6 Février 2013

J'adore les châtaignes : au naturel, en crème, glacées, en farine.... bref, sous toutes ses formes.

A cette saison, j'en ai souvent quelques bocaux achetés en décembre pour Noël... et pour l'après Noël.

Oui, j'ai du mal à me détacher des bonnes choses. C'est comme ça !

 

Alors, la dernière fois où j'ai eu des blettes dans mon panier AMAP, j'ai décidé d'en faire une belle tourte et d'y ajouter des châtaignes. Et j'ai mis dans la pâte de la farine de châtaignes, vous savez, celle d'Ewa et d'Irisa !

 

Tourte aux blettes, chataîgnes et fromage frais 1

 

Pour une tourte :

  • 80 g de farine T80
  • 30 g de farine de châtaignes
  • 55 g de farine de pois chiches
  • 4 CS d'huile d'olive
  • 5 - 6 CS d'eau
  • 2/3 CC de sel

  • 1 oignon
  • 5 belles tiges de blettes (feuilles + côtes)
  • 160 g de châtaignes au naturel
  • 100 g de bacon coupé en lardons
  • 2 pincées de 4 épices
  • 2 oeufs
  • 300 g de fromage de chèvre frais
  • 100 g de crème légère à 12% de MG
  • 1 CS d'arrow-roat
  • 30 g de lait
  • huile d'olive

 

Mettre les farines, le sel et l'huile dans le bol du robot. Mettre en marche.

Ajouter l'eau petit à petit jusqu'à ce que la pâte se mette en boule.

Filmer et réserver au frais le temps de préparer la garniture.

 

Émincer l'oignon et le faire fondre avec un peu d'huile d'olive et les lardons de bacon dans une cocotte.

 

Émincer finement les côtes de blettes. Les ajouter dans la cocotte ainsi que le 4 épices, couvrir et laisser cuire à l'étouffée.

Détailler les  feuilles de blettes en petits morceaux et les ajouter.

Poursuivre la cuisson 30 à 45 min. Les côtes doivent être fondantes.

En fin de cuisson, ajouter les châtaignes coupées en morceaux.

 

Mettre dans un blender les 2 oeufs, le fromage frais, la crème, le lait et l'arrow-roat. Mixer jusqu'à obtenir un appareil bien lisse et onctueux.

Verser cet appareil sur les légumes et mélanger.

 

Étaler la pâte à tarte et foncer le moule.

Verser la garniture et décorer avec les chutes de pâte.

 

Cuire 25 à 30 min dans un four préchauffé à 190 - 200°C.

 

Tourte aux blettes, chataîgnes et fromage frais 2

 

Servir avec une belle salade verte !

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le 3 Février 2013

Pas de crêpe en ce week-end de chandeleur (si vous en cherchez vous en trouverez ici et ici), mais du saumon cuit sous une délicieuse croûte de noisettes et d'aneth accompagné de petits légumes de saisons, fondants à souhait.

Pour la cuisson des légumes, j'ai bien évidemment utilisé ma nouvelle cocotte Warmcook, vraiment géniale pour une cuisson douce à l'étouffée qui garde aux légumes toute leur saveur.

J'ai accompagné ce plat d'un riz de Camargue.

 

Saumon en croûte de noisettes, légumes fondants et riz ca

 

pour 3 personnes :

  • 3 pavés de saumon
  • 2 carottes
  • 1 petit radi noir
  • 4 petits poireaux
  • 1 CC de fond de poisson déshydraté
  • 1 CS d'Armagnac
  • 10 CL de crème d'épeautre
  • 30 g de noisettes
  • 1 CC d'aneth ciselée
  • 1 CS d'huile d'olive
  • sel, poivre du moulin
  • 1 verre 1/2 de riz camarguais

 

Émincer finement les légumes à l'aide d'un robot muni de sa lame coupante.

Placer les légumes dans la cocotte avec le fond de poisson et l'Armagnac.

Cuire à l'étouffée une vingtaine de minutes, jusqu'à ce que les légumes soient tendre.

Ajouter le crème d'épeautre et laisser sur feu doux jusqu'au service.

 

Placer les filets de saumon dans un plat allant au four.

Moudre les noisettes et les mélanger avec l'aneth, du sel, du poivre et 1 CS d'huile d'olive.

Recouvrir les filets de ce mélange et cuire dans un four préchauffé à 200°C pendant 20 min. environ

 

Cuire le riz.

 

Saumon en croûte de noisettes, légumes fondants -copie-2

 

Servir le saumon avec les légumes et le riz.

 

Saumon en croûte de noisettes, légumes fondants -copie-1

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Poissons