Publié le 29 Mai 2013

Eh oui ! Extra !

Je vous ai déjà parlé du restaurant de ma Biocoop, le Crop'Epi, dans lequel je déjeune de temps en temps.

Il m'arrive de m'inspirer de leurs plats et de les refaire à la maison, comme ici ou encore ici.

Cette fois-ci, il s'agit d'un délicieux croque végétarien garni de fines tagliatelles de courgettes et de carottes cuisinées au curry. J'y ai ajouté quelques rondelles de tomates pour la fraîcheur et un fromage de chèvre très frais qui a fondu à la cuisson.

Le tout servi avec une salade verte et de la betterave crue râpée.

EXTRA, je vous dis !!

 

Croque végétarien extra 1

 

Pour 3 personnes :

  • 1 petite courgette
  • 2 petites carottes nouvelles
  • 1 petit oignon
  • 3 petites tomates olives
  • 125 g de fromage de chèvre très frais
  • 6 tranches de pain de mie complet
  • curry, curcuma
  • 1 CS de Noilly Prat
  • Huile d'olive
     
  • salade verte
  • 1 betterave crue
  • vinaigrette légère (1/3 huile - 1/3 vinaigre - 1/3 eau)

 

A l'aide d'un couteau économe, tailler de fines tagliatelles dans la courgette et les carottes en tournant le légume à chaque découpe et en laissant le coeur granuleux ou dur.

Émincer l'oignon, le faire blondir dans un peu d'huile d'olive.
Ajouter les tagliatelles de légumes, le Noilly Prat, une pincée de curry et une de curcuma.
Couvrir et laisser cuire 20 à 30 minutes à l'étouffée.

Déposer 3 tranches de pain de mie sur une plaque* allant au four.
Répartir les 2/3 des légumes cuits sur le pain, puis le fromage frais.
Disposer une tomate coupée en rondelle sur chaque tranche de pain.
Couvrir du reste des légumes.
Terminer en recouvrant les croques des tranches de pain restantes.

 

Croque végétarien extra 2

 

Mettre dans un four préchauffé à 200°C pour 15 minutes environ.

Pendant ce temps, préparer la salade.
Râper la betterave crue, la mélanger à la salade et assaisonner.

 

Croque végétarien extra 3

* J'utilise une plaque perforée qui permet aux croques de griller également sur le dessous. Cela m'évite de devoir les retourner à mi-cuisson, ce qui peut être délicat.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Plats complets végé.

Publié le 26 Mai 2013

Une recette toute simple aujourd'hui, mais délicieuse et qui fait son petit effet dans l'assiette: des légumes cuits à la vapeur puis caramélisés dans un mélange de Rapadura et de sauce soja.

Super fondants, super goûteux, super jolis, super quoi !

 

Légumes nouveaux caramélisés 1

 

Pour 3 personnes :

  • 6 oignons tiges nouveaux
  • 12 petits navets nouveaux
  • 6 petites pommes de terre nouvelles
  • 1 CS de sucre Rapadura
  • 2 CS de sauce soja (sauce Tamari)

 

Oter la tige des oignons (réserver pour un autre plat), éplucher les légumes.

Mettre les pommes de terre et les navets dans le cuit-vapeur et cuire 15 minutes.

Ajouter les oignons et poursuivre la cuisson 15 minutes.

 

Mettre le Rapadura et la sauce soja dans une poêle et laisser fondre le sucre à feu doux tout en mélangeant.

Lorsque le sucre est fondu, déposer les légumes cuits dans la poêle et mélanger délicatement afin de bien les enrober.

Laisser reposer 5 minutes hors du feu avant de servir.

 

Légumes nouveaux caramélisés 2

 

Facile, rapide et efficace !!!

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Légumes

Publié le 22 Mai 2013

Ça y est ! Les fraises sont revenues dans le panier AMAP !

Nous allons explorer dans les semaines à venir différentes variétés des plus précoces au plus tardives.

Bien loin des fraises sans goût bourrées de produits chimiques qui nous viennent d'Espagne, les fraises de notre producteur local poussent à leur rythme - en tenant compte des aléas météorologiques - et se gorgent petit à petit des saveurs qui les rendent uniques.

En ce moment, c'est la Gariguette qui est à maturité et qui nous régale. A tel point qu'après la barquette de 250 g du panier AMAP de jeudi, je n'ai pu résister samedi à racheter une barquette de 500 g à ce producteur au marché de producteur de la ville voisine.

Délicieuses natures avec un voile de sucre, j'ai voulu en utiliser une partie dans une crème légère à base de tofu soyeux.

La crème obtenue est très onctueuse, un peu comme un yaourt.

Pour une consistance plus mousseuse, l'ajout d'un blanc d'oeuf battu en neige ferme ou encore d'agar-agar devrait faire l'affaire.

 

Crème légère aux fraises et tofu soyeux 1 

 

Pour 3 verrines :

  • 240 g de tofu soyeux
  • 150 g de fraises
  • 1 CS de sucre Rapadura
  • sirop de fraise
  • 2 fraises pour le décor

 

Mettre dans le blender les fraises et le sucre Rapadura. Mixer brièvement.

Ajouter le tofu soyeux et mixer suffisamment longtemps à vitesse moyenne pour obtenir un mélange mousseux.

 

verser la préparation dans les verrines et mettre au frais plusieurs heures.

 

Au moment de servir, répartir un peu de sirop de fraise sur la crème et ajouter une demi fraise.

 

Crème légère aux fraises et tofu soyeux 2

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Desserts

Publié le 19 Mai 2013

Bon, ce n'est pas vraiment un feuilleté puisque je n'ai pas utilisé de pâte feuilletée mais une pâte maison que l'on pourrait qualifier de "brisée"...

Je n'ai pas non plus voulu appeler cette recette "chausson" parce que mon "feuilleté" n'a pas la forme d'un chausson...    

  

Bref, peu importe, il s'agit d'un délicieux "feuilleté" fait avec une pâte "brisée" à la farine de blé et de pois chiche et garni d'un fondant mélange d'épinards frais et de fromage de chèvre. Le tout agrémenté de pignons de pin et d'une pointe d'anis.

On s'est régalé !

 

 

Pour 4 personnes :

 

La pâte :

  • 150 g de farine T80
  • 75 g de farine de pois chiche
  • 3 CS d'huile d'olive
  • 1 CC de graines d'anis écrasées au mortier
  • 1 pincée de sel
  • QSP d'eau ( 4 à 8 CS)
     
  • 1 jaune d'oeuf + un peu d'eau pour la dorure

 

La garniture :

  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 300 g d'épinards frais
  • 1/2 CC de graines d'anis écrasées au mortier
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 15 g de pignons de pin grillés à sec
  • 300 g de fromage de chèvre frais
  • huile d'olive

 

Mettre les farines, l'anis et le sel dans le bol du robot.
Mettre en route et verser petit à petit l'huile d'olive.
Ajouter ensuite juste ce qu'il faut d'eau pour que la pâte se mette en boule et ne soit pas trop humide.
La filmer et la réserver au réfrigérateur.

Émincer les oignons et les faire revenir dans un grand faitout avec un peu d'huile d'olive.
Ajouter l'ail écrasée puis les épinards et l'anis.
Cuire 5 à 10 minutes, le temps que les épinards soient "tombés" et que l'eau éventuellement rendue soit évaporée.
Les hacher grossièrement.

Hors du feu, ajouter le fromage frais et bien mélanger.
Ajouter les pignons, une pincée de noix de muscade, bien mélanger et réserver.

Sortir la boule de pâte et la couper en deux parties inégales, l'une un peu plus grosse que l'autre.
Étaler la partie la plus petite en forme de rectangle et la poser sur une plaque recouverte d'un papier sulfurisé.
Répartir la garniture dessus en prenant soin de laisser environ un cm de pâte libre tout autour.
Badigeonner cette partie de pâte libre avec le jaune d'oeuf battu.
Étaler la deuxième partie de pâte et venir en recouvrir la garniture.
Bien appuyer sur tout le tour pour souder le "feuilleté".
Avec les chutes, faire des décorations et les déposer sur la pâte.
Dorer le tout avec le jaune d'oeuf battu.

Mettre à cuire 20 minutes dans un four préchauffé à 200°C.

 

 

 

Très simple à réaliser, joli et délicieux !!

 

 

Voir les commentaires

Publié le 15 Mai 2013

J'ai trouvé cette recette dans un hors série du magazine "L'ami des jardins".

Ce numéro est dédié à la culture de fruits et légumes et propose de délicieuses recettes qui les mettent en valeur.

Ici, il est question d'échalotes confites, fondantes à souhait qui accompagnent un rôti de porc .

 

Roti de porc aux échalotes confites 1

 

Pour 6 personnes :

  • 1 rôti de porc dans le filet
  • 18 échalotes
  • 2 brins de thym
  • 4 CS de moutarde à l'ancienne
  • 30 g de margarine non hydrogénée
  • 3 CS d'huile d'olive
  • 2 CS de vinaigre balsamique
  • 2 CC de sucre brun
  • sel, poivre du moulin

 

Mélanger la moutarde et le thym effeuillé, ajouter 1 CS d'huile d'olive, saler poivrer.
Recouvrir le rôti de cette préparation et laisser macérer 30 minutes.

Mettre la viande dans un plat avec un brin de romarin et mettre à cuire 30 minutes dans un four préchauffé à 180°C.

Dans le même temps, préparer les échalotes.
Éplucher les échalotes et les faire cuire 30 minutes dans une sauteuse avec les 2 CS d'huile restantes.
Remuer de temps en temps et ajouter un peu d'eau si elles attachent.
En fin de cuisson, incorporer le vinaigre et le sucre. Saler, poivrer et mélanger.

Au bout des 30 minutes, retirer le rôti du four, le couvrir et le laisser reposer 10 minutes.
Le parsemer ensuite de dés de margarines.
Répartir les échalotes et leur jus autour avec un brin de romarin frais.
Remettre au four pour 20 minutes.

Servir le rôti tranché avec les échalotes caramélisées.

 

Roti de porc aux échalotes confites 2

J'ai servi mon rôti avec une purée et une salade de mâche : dé-li-cieux !!

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Viandes

Publié le 12 Mai 2013

Ah ! Le fameux gâteau invisible aux pommes d'Eryn !

Depuis qu'Eryn l'a publié, il a fait le tour de la blogosphère !

Eryn a cuisiné ce gâteau avec des pommes et des poires, nous sommes nombreuses à l'avoir fait uniquement avec des pommes.

Très fondant, très fruité puisqu'il contient beaucoup de fruits, léger, ce gâteau tient son nom du fait que les pommes absorbent presque la totalité de la pâte, ce qui la rend invisible.

 

Le gâteau invisible aux pommes d'Eryn 1

 

Pour un moule de 20 cm X 20 cm:

  • 5 grosses pommes (ou 6 moyennes)
  • 2 oeufs
  • 10 cl de lait
  • 70 g de farine T65
  • 50 g de sucre Rapadura
  • 20 g de margarine non hydrogénée
  • 1 sachet de poudre à lever sans phosphate
  • 1 pincée de sel
  • 1 CS de rhum
  • sucre glace pour la déco

 

Tamiser ensemble la farine, la poudre à lever et le sel.

Battre les oeufs avec le sucre Rapadura jusqu'à ce que le mélange mousse et pâlisse.

Faire fondre la margarine et l'ajouter ainsi que le lait et le rhum. Fouetter de nouveau.

Ajouter le mélange de farine progressivement, sans cesser de battre.

 

Peler, retirer le coeur et épépiner les pommes. Les trancher très finement à la mandoline.

Au fur et à mesure, les verser dans le saladier en remuant pour les imbiber de pâte ( cela évite que les tranches ne s'oxydent ).

 

Beurrer et fariner le moule.

Verser le contenu du saladier, lisser.  A la cuisson, les pommes vont s'égaliser d'elles même.

 

Enfourner pour 35 minutes dans un four préchauffé à 200°C.

Laisser tiédir dans le moule avant de saupoudrer de sucre glace et de découper en rectangles.

 

Le gâteau invisible aux pommes d'Eryn 2

 

Ce gâteau est délicieux tiède mais presque meilleurs bien froid le lendemain !

 

Cet automne, je ré-essaie avec des pommes ET des poires !!

 

Le gâteau invisible aux pommes d'Eryn 3

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Gâteaux

Publié le 8 Mai 2013

J'adore la gelée de pommes....

Mais je trouve que la faire de façon traditionnelle prend trop de temps...

Il se trouve qu'à l'AMAP nous avons un très bon producteur de jus de pommes et cidres bio et cela faisait un petit moment que l'idée me trottait dans la tête de faire ma gelée directement à partir de son jus de pommes.

Cela a été une vrai réussite : j'ai obtenu une superbe gelée, délicieuse et, pour le coup, hyper rapide à préparer !

J'y ai mis peu de sucre, comme d'habitude, et l'ai fait prendre grâce à l'agar-agar.

Et comme les beaux jours arrivent - enfin, il parait ! - j'ai parfumé ma gelée avec des feuilles de menthes (producteur de l'AMAP également) qui lui ont donné un délicieux parfum très frais.

Mais toutes les saveurs sont possibles, à vous de voir.

 

Gelée de pommes à la menthe, hyper rapide 1

 

Pour 3 pots :

  • 1 L de jus de pommes
  • 300 g de sucre blond
  • 2 pincées de feuilles de menthe séchées
  • 1 CS de jus de citron
  • 4 g d'agar-agar

 

Dans un grand faitout, mettre le jus de pommes, le sucre, le jus de citron et les feuilles de menthe enfermées dans une boule à épices.

Porter doucement à ébullition et laisser cuire 10 à 15 minutes en remuant régulièrement.

Enlever la boule à épices, délayer l'agar-agar et laisser bouillir 2 minutes.

Mettre en pot.

 

Gelée de pommes à la menthe, hyper rapide 2

 

 

Pour les étiquettes, je les ai écrite à partir d'une petite application sur le site "Le Parfait", je les ai imprimées, découpées et collées avec... du lait !!

Eh oui ! Il suffit de badigeonner l'envers de l'étiquette au pinceau avec du lait et de l'appliquer sur le pot : ça tient on ne peut mieux et lorsque le pot est terminé, l'étiquette part sans difficulté avec un peu d'eau.

Elles sont pas belles les "recettes de grands-mères" ?!

 

 

Voir les commentaires