Publié le 28 Novembre 2012

La famille de mon mari a vécu longtemps en Ireland et en Australie. Elle a conservé de ces années anglo-saxonnes quelques coutumes dont le christmas pudding à Noël.

J'ai très vite adopté, moi aussi, l'habitude de servir ce dessert le 24 décembre, tout simplement parce je l'apprécie énormément !

J'aime ses saveurs aux épices chaudes de Noël, j'aime sa texture fondante aux fruits secs, j'aime le subtil petit goût de rhum qui le parfume, bref, j'aime le christmas pudding !

Depuis toujours, je l'achetais en magasin : chez Marks & Spencer lorsque nous habitions Paris et depuis plus de 15 ans que nous habitons la Bretagne, je le trouve au Comptoir Irlandais.

Il va sans dire que depuis quelques années et surtout depuis que je tiens ce blog, l'idée de le faire moi même me trottait dans la tête... Mais je pensais que sa confection était compliquée et qu'il fallait sans doute quelques ingrédients bien spécifiques comme la "vegetable suet" que je ne trouverais pas ici...

Et puis, un jour, je suis tombée sur l'article de Pascale Weeks du blog "C'est moi qui l'ai fait" racontant son expérience de la confection du christmas pudding. Et là, je me suis aperçue que la recette était en fait très facile, que les ingrédients n'avaient rien de "spécial" et en cherchant un peu plus loin j'ai très vite compris que l'on pouvait utiliser du beurre ou de la margarine comme matière grasse. J'étais donc décidée à faire moi même mon Christmas pudding !

Ça, c'était il y a 2 ans au moment des fêtes... Je reportais donc mon idée de confection à l'année dernière (patience...patience...). Mais c'était sans compter sur le fait que ce dessert se prépare un mois à l'avance... et moi, le 24 novembre de l'année dernière je pensais à tout sauf à mon dessert du soir de Noël !!!  Lorsque j'ai commencé à y penser, nous étions déjà mi décembre... C'était donc raté une fois encore !

Ce sera donc pour 2012 !!  Patience... patience... vous dis-je... Là, en début d'année, j'ai noté dans mon agenda à la date de mi-novembre : "confectionner le christmas pudding". C'est qu'il en faut de l'organisation !

Et donc, mi-novembre, j'ai acheté tous les ingrédients nécessaires pour la recette et ce week-end, 24 et 25 novembre, j'ai cuisiné mon christmas pudding !!

Maintenant, il attend bien sagement le soir de Noël pour être dégusté et savouré !

 

Alors, si vous aussi, vous voulez tenter l'expérience, il n'est pas trop tard, mais il faut faire vite !

 

Christmas pudding 1

Photo 1

 

Pour un bol en verre d'1/2 litre (type petit saladier/bol Pyrex)

  • 50 g de margarine non hydrogénée
  • 25 g de farine T80
  • 1 petite CC de poudre à lever sans phosphates
  • 55 g de pain de mie sans croûte
  • 1/2 CC d'épices mixed spice
  • 1/4 CC de cannelle
  • 110 g de sucre complet roux
  • 175 g de raisins secs bruns (mélange corinthes et sultamines)
  • 70 g de raisins secs blonds
  • 30 g d'écorces d'oranges confites coupées en dés
  • 15 g d'amandes entières
  • 1 petite pomme
  • le zeste d'1/2 citron
  • le zeste d'1/2 orange
  • 1,5 CS de rhum
  • 7,5 cl de Guinnes
  • 1 oeuf

 

 

La veille :

 

Mixer le pain de mie au robot pour obtenir une chapelure fraîche.

Mettre les amandes quelques minutes dans de l'eau bouillante et les monder (enlever la peau) si elles ne le sont pas déjà.

Éplucher la pomme et la couper en petits cubes.

 

Dans un grand saladier, mélanger la margarine, la farine, la poudre à lever, la chapelure fraîche, les épices et le sucre.

Ajouter les raisins, les dés d'écorces d'orange, les amandes très grossièrement concassées, les dés de pomme  et les zestes.

Bien mélanger.

 

Dans un bol, mélanger le rhum, la bière et l'oeuf.

Ajouter ce mélange au précédent et bien mélanger.

La consistance doit être assez molle.

 

Couvrir le saladier et laisser reposer une nuit au frais.

 

Christmas pudding 2

Photo 2

 

 

Le lendemain :

 

Mettre le mélange dans le bol en Pyrex beurré (photo 1).

 

Découper 2 cercles de papier sulfurisé à la taille du bol et les poser sur le mélange (photo 2).

Couvrir totalement le bol de 2 feuilles de papier alu et les maintenir avec un élastique (photo3).

 

Cuire au cuit vapeur pendant 6 heures *

 

Lorsque le christmas pudding est cuit, enlever le papier alu et laisser refroidir complètement.

Couvrir à nouveau de papier alu et conserver dans un endroit frais et sec jusqu'à Noël.

 

 

Christmas pudding 3

Photo 3

 

 

* la cuisson est longue et nécessite donc que l'on soit présent à la maison pendant les 6 heures.

Pascale Weeks fait cuire son pudding au bain marie et donc doit intervenir très régulièrement pour maintenir un bon niveau d'eau dans sa casserole.

En utilisant mon cuit vapeur, je me suis clairement simplifié la vie !

Mon cuit vapeur a une autonomie ( et une minuterie ) d'une heure. J'ai donc, chaque heure, rempli le réservoir d'eau et relancé la cuisson pour une heure. et cela 6 fois de suite.

La cuisson s'est donc presque faite toute seule et je n'ai franchement pas trouvé cela fastidieux.

 

Il restera, le soir de Noël, à le réchauffer 1 heure, toujours à la vapeur douce.

 

 

Prochain épisode : à Noël !!

 

 

Edit du 26/12/12 :  pour voir le produit fini, c'est ICI !

 

 


Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Gâteaux

Publié le 25 Novembre 2012

J'aime les saveurs chaudes des épices que l'on utilise généralement dans la cuisine à cette période de l'année : cannelle, gingembre, anis.... J'aime les fruits qu'on leur associe, comme l'orange.

Ces lasagnes ne seront donc pas une surprise pour qui me connaît et apprécie les recettes que je propose.

Elles sont composées de butternut et de fromage frais épicés et d'une sauce légère à l'orange. Le tout parsemé de noisettes.

Un délicieux plat végétarien !

 

Lasagnes butternut, fromage frais, sauce à l'orange 1

 

Pour 6 personnes :

  • 1 courge butternut moyenne (1 kg 100 ici)
  • 1 grosse carotte
  • 1 oignon
  • 1 CC d'épices mixed spice
  • 2 CS de Noilly Prat
  • 350 g de fromage de chèvre frais
  • 9 feuilles de lasagne
  • 40 g de noisettes
  • 35 g de gruyère râpé

Pour la sauce:

  • 1 oignon rouge
  • 2 CS d'Armagnac
  • 1 CC de fumet de poisson
  • 1 verre de jus d'orange
  • 5-6 gouttes d'HE d'orange douce
  • 35 CL de crème d'avoine
  • 1 CC d'arrow root
  • huile d'olive

 

 

Émincer l'oignon et le faire fondre dans un faitout avec un peu d'huile d'olive.

Éplucher puis râper la butternut et la carotte.

Ajouter les légumes dans le faitout ainsi que les épices mixed spice et le noilly Prat.

Laisser cuire 15 min.

 

Pendant ce temps, préparer la sauce.

Émincer l'oignon rouge et le faire fondre avec un peu d'huile d'olive dans une casserole.

Ajouter l'armagnac et faire réduire de moitié.

Ajouter le fumet de poisson, le jus d'orange, la crème d'avoine, l'HE d'orange et l'arrow root.

Laisser sur feux doux, sans faire bouillir.

 

Mélanger le fromage frais aux légumes.

 

Monter les lasagnes :

Déposer un peu de sauce au fond du plat et recouvrir de 3 feuilles de lasagne.

Répartir la moitié de la préparation légumes/fromage.

Recouvrir de sauce et recommencer l'opération.

Finir par une couche de lasagnes et recouvrir généreusement de sauce.

 

Mixer les noisettes grossièrement et mélanger au gruyère râpé.

Saupoudrer les lasagnes de ce mélange et faire cuire 25 min dans un four préchauffé à 200°C.

 

Lasagnes butternut, fromage frais, sauce à l'orange 2

 

 

Déguster avec une salade verte, assaisonnée par exemple avec la dernière huile "Oméga +" de chez Bioplanète !

J'ai eu l'occasion de la goûter.  Il s'agit d'un unique mélange d'huiles, toutes très bonnes pour la santé : tournesol, colza, cameline, olive et sésame. De quoi faire le plein d'oméga 3, d'oméga 9 et de vitamine E tout en se faisant plaisir.

 

 

Voir les commentaires

Publié le 21 Novembre 2012

C'est dans le Petit Larousse Pâtissier que j'ai trouvé cette recette.

Toute simple, mais délicieuse !

 

Palet des dames 1

 

 

Pour une vingtaine de palets :

  • 80 g de raisins secs
  • 8 cl de rhum
  • 120 g de margarine allégée non hydrogénée
  • 110 g de sucre en poudre blond
  • 2 oeufs
  • 150 g de farine T80
  • 1 pincée de sel

 

Laver les raisins secs puis les faire macérer dans le rhum pendant 1 heures environ.

 

Fouetter le sucre et la margarine. Ajouter les oeufs un par un et bien mélanger.

Ajouter ensuite la farine, le sel et enfin les raisins avec le rhum.

Bien mélanger entre chaque ajout.

 

Sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, déposer des petits tas de pâte bien séparés les uns des autres et faire cuire 10 min dans un four préchauffé à 200°C.

 

Laisser refroidir.

 

Palet des dames 2

 

Les palets se conservent très bien dans une boite en fer.

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le 18 Novembre 2012

Celles et ceux qui me lisent régulièrement savent que je n'apprécie que moyennement le brocolis...

Lorsqu'il est présent dans mon panier AMAP, mes premières pensées sont : "comment vais-je le cuisiner pour qu'il passe plutôt inaperçu ?"  Généralement,  je trouve rapidement une idée : ben oui, la motivation booste les idées, alors si je veux le manger autrement que cuit à la vapeur, je trouve vite une recette !   Je regarde ce qu'il y a dans le réfrigérateur, ce qu'il y a dans le panier AMAP, et je commence à faire bouillir... non pas la marmite , mais le cerveau !!

Cette fois-ci, il me restait un blanc de poulet et une saucisse fumée cuits, et j'avais des champignons et des carottes dans mon panier AMAP. 

C'est dans une tarte que j'ai décidé d'utiliser ces ingrédients. La tarte est toujours très appréciée le soir avec une salade !

 

Tarte rustique aux brocolis 1 

 

Pour 1 tarte :

  • 1 pâte brisée
  • 500 g de brocolis
  • 1 gros oignon rose
  • 2 carottes
  • 6-7 champignons de Paris
  • 1/2 CC de bouillon de légumes déshydraté
  • 2 CS de Noilly Prat
  • 1/2 CC de mélange Guacamole Cook
  • 2 oeufs
  • 350 g de Régilait Cuisine (lait concentré non sucré)
  • 1 CS d'arrow roat
  • 1 gros blanc de poulet cuit
  • 1 saucisse fumée cuite
  • 1 petite poignée de pignons de pin
  • sel, poivre du moulin
  • huile d'olive

 

Émincer l'oignon et le mettre à fondre dans un faitout avec un peu d'huile d'olive.

Couper le brocolis en morceaux assez petits et les carottes en fines rondelles. Émincer les champignons.

Ajouter les légumes dans le faitout ainsi que le bouillon de légumes et les épices Guacamole. Mouiller avec le Noilly Prat et faire revenir pendant une vingtaine de minutes.

 

Couper le poulet en cubes.

Mélanger les oeufs, le lait concentré et l'arrow roat.

Verser le tout sur les légumes cuits et bien mélanger.

Au besoin, ajouter sel et poivre.

 

Foncer un moule à tarte avec la pâte.

Verser le mélange aux légumes et poulet sur le fond de tarte et répartir uniformément la garniture.

 

Couper la saucisse fumée en rondelles et répartir celles-ci sur la tarte.

Disperser quelques pignons de pin sur le dessus.

 

Cuire dans un four préchauffé à 200°C pendant 20 à 25 minutes.

 

Tarte rustique aux brocolis 2

 

Servir avec une belle salade verte !

 

Voir les commentaires

Publié le 14 Novembre 2012

Voici une délicieuse tarte inspirée d'une recette du Cuisine et Vins de France de septembre - octobre de cette année. Comme à mon habitude, j'ai adapté la recette à mes goûts et habitudes culinaires.

J'ai notamment utilisé une pâte feuilletée minute à la place de la pâte feuilletée classique et de la crème végétale, bien plus légère que la crème fraîche.

 

Quiche aux champignons et magret fumé 1 

 

Pour un moule rectangulaire 35 X 11 cm :

  • 1/2 pâte feuilletée minute (cf ICI)
  • 250 g de champignons de Paris
  • 1 petit oignon rose
  • 2 oeufs
  • 20 Cl de crème Spelt Epeautre Cuisine
  • 1 CS de persil ciselé
  • 1/4 CC de graines de Nigelle
  • 8 tranches de magret de canard fumé
  • sel, poivre du moulin
  • huile d'olive, margarine allégée non hydrogénée

 

Émincer finement l'oignon et le faire fondre dans un mélange huile d'olive - margarine.

Émincer les champignons et les ajouter.

Laisser cuire jusqu'à ce que le jus des champignons soit évaporé.

Saler, poivrer et ajouter le persil et les graines de Nigelle.

Réserver.

 

Dans un saladier, battre la crème d'épeautre et les oeufs.

Ajouter le mélange aux champignons et bien mélanger.

 

Foncer le moule à tarte avec la pâte feuilletée minute.

Verser la garniture et disposer les tranches de magret sur le dessus.

 

Cuire 30 à 35 min dans un four préchauffé à 200°C.

 

Quiche aux champignons et magret fumé 2

 

Délicieux chaud avec une salade, tiède ou même froid !

 

 

 

Voir les commentaires