Publié le 28 Novembre 2010

Un mois nous sépare de Noël et des fêtes de fin d'année...

Je vais donc essayer de vous donner dans les semaines à venir des recettes de plats de fêtes mais aussi des recettes que l'on aime faire durant tout ce mois de décembre et qui permettent de patienter en douceur...  L'attente devient alors presque aussi enchanteresse  que les fêtes elles-mêmes!

 

Et pour commencer, donc, une confiture de saison, rustique, aux délicates saveurs de Noël.

Elle fera merveille sur de la brioche chaque matin de l'Avent...

... et chaque matin de l'Après !!! 

 

 

Confiture de Noël à la courge 1

 

 

Pour 2 ou 3 pots, selon la taille

  • 500 g de courge musquée (ou autre), crue, épluchée
  • 250 g de sucre rapadura
  • 3 gouttes d'huile essentielle d'orange
  • 1 CS d'écorces d'oranges confites
  • 1 pomme
  • 1 cs d'épices mixed spice   (ou épices à pain d'épices)
  • 2 CS de Grand Marnier
  • 1 g d'agar-agar

 

 

Couper en petits morceaux la courge et la pomme épluchée et les mettre dans un saladier avec le sucre rapadura, les épices, les écorches d'oranges détaillées en petits dés et le Grand Marnier. Mélanger.

Couvrir d'un film étirable et laisser macérer toute une nuit au frais.

 

Le lendemain, verser le contenu du saladier dans une casserole, ajouter l'HE d'orange et 3 CS d'eau.

Faire cuire à feu doux 1/2 heure environ, la courge doit être très tendre (sinon, poursuivre la cuisson).

Bien mélanger et au besoin écraser la courge avec le dos d'une cuillère.

En fin de cuisson, ajouter l'agar-agar et porter 1 min à ébullition.

 

Remplir des pots préalablement ébouillantés, visser le couvercle et retourner les pots.

Les conserver à l'envers jusqu'à utilisation.

 

 

Confiture de Noël à la courge 2

 

 

Comme toutes les confitures qui ne contiennent pas beaucoup de sucre, elles sont à consommer dans les 6 mois... pour celles et ceux qui voudraient prolonger "l'Après" très longtemps !

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Confitures - sauces et chutney

Publié le 24 Novembre 2010

Les blettes sont de retour dans mon panier bio!

J'aime les associer à du fromage de chèvre comme ici ou encore ici.

Mais cette fois j'ai eu envie de leur donner un petit goût de fête, Noël approchant à grand pas!

J'ai ajouté un peu d'épices à pain d'épice et un zeste d'orange à ma préparation, et le résultat est au delà de mes attentes! Je ne pensais pas que l'orange puisse autant sublimer cette crème blettes-fromage de chèvre!

Alors, je ne vous conseille qu'une chose: essayez!!!

 

Corolles crème blettes chèvre 1

 

 

Pour 3 personnes:

  • 2 feuilles de brick
  • 6 feuilles de blettes
  • 1 oignon rose de Roscoff
  • 1 petite CS de miel
  • le zeste d'une orange
  • 1/2 CC d'épices à pain d'épice
  • 60 g de fromage de chèvre frais
  • huile d'olive

 

Séparer les feuilles des côtes de blettes (conserver ces dernières pour une autre préparation, un gratin par exemple).
Les détailler en fines lanières et les blanchir 2 min dans une casserole d'eau bouillante puis les égoutter.

 

Émincer finement l'oignon et le faire blondir dans un faitout avec un peu d'huile d'olive.

Ajouter les feuilles de blettes égouttées et poursuivre la cuisson 15 min.

 

A l'aide d'une râpe, râper le zeste de l'orange et l'ajouter aux blettes. Poursuivre la cuisson 5 min complémentaires, les feuilles de blettes doivent être bien tendres.

 

Pendant ce temps, badigeonner des deux côtés les feuilles de brick et les superposer. A l'aide d'un bol, découper 3 ronds et foncer 3 moules à muffin afin de confectionner les corolles.

Les faire cuire 8 à 10 min dans un four préchauffé à 180°C.

 

Lorsque les feuilles de blettes sont cuites, les verser dans un saladier. Ajouter les épices à pain d'épice, le miel et le fromage et bien mélanger pour obtenir une préparation onctueuse.

 

Remplir chaque corolle avec 1/3 de cette crème et remettre au four 5 min.

 

Servir dès la sortie du four.

 

 

Corolles crème blettes chèvre 2

 

 

Je les ai servies ici avec ce qui sera sans doute les dernières tomates de la saison, mais une salade, de mâche notamment, accompagnera merveilleusement ces corolles.

 

Je pense qu'elles s'apprécieraient aussi à l'heure de l'apéritif en taille mini, sur le modèle des corolles que je vous avais proposées l'année dernière.

 

Alors, en mini ou en maxi, régalez-vous!

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Entrées

Publié le 21 Novembre 2010

Une petite recette sans prétention, mais délicieuse, qui met en scène le radis noir.

Le radis noir est un légume régulièrement présent dans mon panier en ce moment et  je suis souvent très en peine pour l'utiliser (à part  râpé avec des carottes...).

Je suis donc très intéressée par toutes les recettes que vous me proposerez!

 

 

salade radis noir 1 

 

 

Pour cette petite salade, il vous faudra, par personne:

  • de la salade verte (feuille de chêne,...)
  • 1 pétale de tomate confite
  • 1 radis rose
  • 1/3 d'orange
  • 3 rondelles de radis noir
  • fromage de chèvre frais
  • vinaigrette: jus de l'orange, huile d'olive, vinaigre, moutarde
  • 1 trait de velours de balsamique

 

Mélanger les ingrédients de la vinaigrette et assaisonner la salade.

La répartir dans des raviers et déposer dessus un pétale de tomate confite émincé et un radis rose coupé en rondelles.

Lever les suprêmes de l'orange et les couper en deux. les répartir dans les raviers.

Enfin, déposer 3 rondelles de radis noir recouverts de chèvre frais sur la salade et verser un trait de velours de balsamique.

 

Déguster bien frais.

 

 

Salade radis noir 2

 

 

 

Simple.... mais efficace !!!   

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Entrées

Publié le 17 Novembre 2010

Du plus loin que je me souvienne,  je crois que j'ai toujours connu ce chou rouge aux pommes!

C'était la recette de ma grand-mère et nous sommes plusieurs dans la famille à perpétuer cette façon de cuisiner le chou rouge: une recette simple, à la fois salée-sucrée et légèrement acidulée (si c'est possible !) et un fondant incomparable.

Je crois que si je me laissais aller, je pourrais manger un chou entier !!

 

 

choi rouge aux pommes

 

 

Pour 6 à 8 personnes, selon la taille du chou...

  • 1 chou rouge
  • 200 g de poitrine fumée
  • 5 - 6 pommes "à cuire" (Boskooop, Canada, Jonagold,...)
  • sel, poivre du moulin
  • 1/2 cc de margarine non hydrogénée

 

Couper le chou rouge en quatre puis détailler chaque quart en lanières d'1cm environ.

Laver le chou à l'eau froide puis sous un jet d'eau bouillante.

 

Dégresser un peu la poitrine fumée et la couper en morceaux.

Dans une cocotte, faire fondre la margarine et y ajouter la poitrine fumée. Faire revenir quelques minutes.

 

Ajouter le chou rouge, un peu de sel,  du poivre et 1 petit verre d'eau.

Laisser cuire à feu doux 2h 1/2.  le chou va cuire et confire légèrement.

Si besoin, rajouter un peu d'eau en cours de cuisson, mais il ne doit jamais y en avoir beaucoup, juste de quoi ne pas attacher à la cocotte.

 

Au bout des 2h 1/2, éplucher les pommes et les couper en 2.

Couvrir la surface de la cocotte avec les pommes et remettre à cuire 20 min environ, le temps que les pommes soient "soufflées".

 

Comme tous les plats de ce type, ce chou est tout aussi bon, réchauffé, le lendemain.

 

Voir les commentaires

Publié le 14 Novembre 2010

Dans la dernière barquette de tofu soyeux que j'ai achetée, il y avait un petit fascicule de recettes bien intéressant.

Une trentaine de recettes, de l'apéro au dessert, ce qui permet de multiplier les utilisations du tofu soyeux.

Je publierai certainement dans les semaines à venir d'autres recettes car j'ai vraiment trouvé dans ces quelques pages de très bonnes idées.

 

Mais aujourd'hui, je suis restée dans quelque chose d'assez classique: un gâteau aux pommes.

Le tofu soyeux donne à ce gâteau beaucoup de légèreté et de moelleux, un peu comme un clafoutis.

De quoi se faire plaisir sans culpabiliser !

 

 

Gâteau léger pomme - cannelle 1 

 

 

Pour un moule à manquer de 23 cm:

  • 300 g de tofu soyeux
  • 400 g de pommes râpées (environ 500 g entières)
  • 2 oeufs
  • 50 g d'amandes en poudre
  • 100 g de farine T80
  • 40 g de sucre rapadura
  • 1 CC de cannelle
  • 1 CC de mixed spice

 

Battre les oeufs avec le sucre jusqu'à obtention d'un mélange mousseux.

 

Ajouter la poudre d'amande, la farine et les épices.

 

Fouetter énergiquement ce mélange avec le tofu soyeux.

 

Enlever le trognon des pommes et les râper avec la peau (grille gros trous).

 

Ajouter les pommes râpées au mélange précédent et verser dans le moule à manquer beurré.

 

Cuire 40 min dans un four préchauffé à 180°C.

 

 

Gâteau léger pomme - cannelle 2

 

 

Nous avons mangé ce gâteau le matin, il est délicieux avec un thé de noël.

Il fera aussi le bonheur des petits et des grands, froid ou tiède, au goûter après une bonne marche dans le vent d'automne!

 

 

Gâteau léger pomme - cannelle 3

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Gâteaux

Publié le 10 Novembre 2010

Lorsque j'ai vu cette recette chez Choupette, elle m'a tout de suite plue.

Je m'en suis donc inspirée pour la recette que je vous propose aujourd'hui, même si je l'ai passablement revisitée.

 

Des légumes fondants et crémeux donnent la réplique à un croustillant de saumon: délicieux !

 

  Croustillants de saumon aux légumes crémeux 2

 

Pour 3 personnes:

  • 6 feuilles de brick
  • 3 pavés de saumon (surgelés ici)
  • 3 blancs de poireaux
  • 150 g de carottes
  • 50 g de fenouil
  • 5 cl de Noilly Prat
  • 1 CC de fumet de poisson
  • 1/3 CC d'épices à pain d'épice
  • 1 citron
  • 1 petit oignon rose de Roscoff
  • 20 cl de crème légère épaisse
  • 2 CC de margarine non hydrogénée
  • huile d'olive

 

Cuire les pavés de saumon à la vapeur douce (10 min pour des pavés surgelés).

 

Éplucher et râper les carottes.

Détailler les blancs de poireaux en fines lamelles.

Faire fondre à couvert  20 à 30 min ces légumes dans un faitout avec 1 CC de margarine.

 

Pendant ce temps préparer la sauce crémeuse.

Émincer très finement l'oignon et le fenouil.

Les faire revenir 5 min environ à feu moyen avec 1 CC de margarine.

Ajouter le Noilly Prat, le fumet de poisson et les épices à pain d'épice, le jus de citron. Porter à ébullition quelques minutes, puis laisser cuire à couvert 15 min environ.

Ajouter la crème, bien mélanger et laisser sur feu doux pour réchauffer la crème.

 

Préparer les croustillants.

Sur la partie haute d'une feuille de brick, déposer 1 CS de légumes mélangée à 1 CS de sauce, puis 1/2 pavé de saumon grossièrement émietté.

Commencer à rouler la feuille de brick, rabattre vers l'intérieur les 2 côtés et continuer à rouler pour obtenir un "cigare".

Procéder de même pour les 5 autres croustillants.

Cuire 10 min à 200°C dans un four préchauffé.

 

Mélanger le reste de légumes avec le reste de sauce.

Déposer un peu de ce mélange dans chaque assiette et placer dessus 2 croustillants.

Pour les gros mangeurs,  ajouter un peu de riz...

 

 

Croustillants de saumon aux légumes crémeux 1

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Poissons

Publié le 7 Novembre 2010

Mais qui arrêtera Karen ?!!

Rien ni personne, j'espère !!!!! 

La voilà déjà en quelques semaines à son troisième livre:  après "crèmes glacées et sorbets bio" et "chocolat bio - craquez, fondez...", voici "friandises bio, petites douceurs authentiques"!

Comme  les autres livres, ce dernier se compose d' une première partie plus générale, sur les ingrédients notamment (ceux des bonbons du commerce ont de quoi nous faire reculer...) et d'une deuxième partie consacrée aux recettes.... et là, vous craquez presque à chaque page !!  On y retrouve pratiquement tous les grands classiques de notre enfance mais revisités et composés d'ingrédients bio et naturels.

 

Pour ma première recette, j'ai choisi de faire des rochers: on adore ça à la maison et puis la recette est on ne peut plus simple et rapide!

Je n'avais plus de petites caissettes, aussi je les ai fait dans des moules à bouchées et le rendu est un peu "rustique". Mais bon, on les a vu très peu de temps, ils ont disparus en moins de temps qu'il ne faut pour le dire!!

 

 

Rochers de Karen 1

 

 

Pour 5 petits rochers:

  • 40 g de müesli aux fruits secs
  • 75 g de chocolat au lait
  • 25 g de margarine végétale non hydrogénée

 

Répartir le müesli dans les empreintes à bouchées.

 

Au bain-marie, faire fondre le chocolat avec la margarine et mélanger pour obtenir une pâte lisse.

 

Verser dans les moules et, à l'aide d'un pic en bois, mélanger grossièrement pour méler la crème chocolatée et le müesli.

 

Laisser refroidir à l'air libre puis entreposer dans le réfrigérateur.

Attendre au moins 2 heures avant de déguster.... c'est sans doute cela le plus difficile dans la recette !!!

 

 

Rochers de Karen 2

 

 

Si les guimauves, les caramels mous, les toffees ou encore les sucettes vous font fondre de plaisir, courrez vite acheter ce petit livre.

Vous y trouverez aussi de quoi égayer les fêtes de fin d'année et confectionner de délicieux cadeaux gourmands avec des truffes, des marrons glacés, des orangettes, des mendiants et autres pâtes de fruits. 

Avec presque trente recettes de bonbons, vous trouverez votre bonheur plus d'une fois!

Moi, la prochaine fois, j'essaie le nougat chinois:  j'adore ça !! 

 

MERCI  KAREN !!

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Friandises

Publié le 3 Novembre 2010

C'est chez Papilles et Pupilles que j'ai trouvé cette recette.

Il ne s'agit pas de la recette traditionnelle du soda bread  faite avec du bicarbonate de soude ou de la poudre à lever et du lait fermenté, mais de la recette de Donal  Skehan  qui, si j'ai bien compris, est une star du blog culinaire en Irlande.

Ce pain est fait sur le même mode que le "vrai" soda bread, mais avec de l'eau et de la levure de boulanger déshydratée : du vrai pain, quoi !!

Je l'ai fait un jour où j'avais peu de temps devant moi, en tout cas trop peu pour lancer un programme en MAP.

Nous avons réellement été très séduit par ce pain, bien aéré et moelleux.

Soda bread de Donal 1

Pour 1 pain cuit dans un moule à cake 21cm x 11cm x 6cm):

  • 300 g de farine T110
  • 150 g de farine T80
  • 1 CS de gluten
  • 2 CS de graines pour pain (lin, sésame et tournesol)
  • 450 ml d'eau chaude
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée (7 à 9 g)
  • 1 CC de mélasse
  • 1 CC de sel
  •  poignée de graines de tournesol

 

Mélanger les farines, le gluten, le sel, la levure et les graines pour pain dans un grand saladier.

Dissoudre la mélasse dans l'eau chaude et verser dans le saladier.

Mélanger les ingrédients avec une cuillère en bois jusqu'à l'obtention d'un mélange humide.

Verser dans le moule à cake préalablement huilé et fariné.

Saupoudrer des graines de tournesol et placer le moule dans un endroit chaud pour permettre au pain de lever pendant 20 min environ.

Faire cuire 35 à 40 min dans un four préchauffé à 220°C et dans lequel on aura placé un récipient d'eau chaude.

Le pain est cuit lorsqu'un pic en bois ressort sec et lorsque les bords se décollent du moule.

Enfin, une fois démoulé, le pain doit sonner "creux".

 

Soda bread de Donal 2

Nous avons trouvé ce pain délicieux, tout particulièrement avec du beurre ou du fromage.

Il garde son moelleux plusieurs jours dès lors qu'on le conserve dans un torchon et une boite hermétique.

A faire et à refaire ...  même avec du temps devant soi !!

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Boulange