Publié le 29 Août 2010

Il y a quelques jours, j'ai reçu le premier pâtisson de mon panier bio.

Ce légume, peu connu, à la forme aplatie, peut se cuisiner comme on cuisine les courgettes. Sa texture en est assez proche et il a la même tenue à la cuisson.

J'en ai donc fait une poêlée avec d'autres légumes de mon panier, et ma foi, nous avons été très séduits par ce petit légume!

 

 

Poêlée de pâtisson 1

 

 

Pour 3 à 4 personnes:

  • 2 petits pâtissons
  • 1 oignon
  • 2/3 de poivron rouge
  • 90 g de champignons de Paris
  • 2 tomates
  • 1 gousse d'ail
  • 3 olives vertes et 4 olives noires
  • romarin, sel, poivre du moulin
  • huile d'olive

 

Éplucher les pâtissons et les détailler en morceaux.

Émincer finement l'oignon.

Eplucher le poivron à l'aide d'un couteau économe spécial peaux fines, le détailler en morceaux.

Détailler les champignons en lamelles.

Dans un wok ou un faitout, faire revenir l'oignon émincé avec un peu d'huile. Ajouter les pâtissons, les champignons, le poivron et  l'ail écrasé. Laisser cuire sur feu vif.

Lorsque les légumes sont légèrement grillés, ajouter les tomates épluchées et coupées en gros morceaux.

Baisser le feu. Ajouter les olives, le romarin, le sel et le poivre.

Cuire à découvert et à feu doux 15 à 20 min.

Servir aussitôt.

 

 

Poêlée de pâtisson 2

 

 

J'ai servi cette poêlée avec des boulettes de dinde au son d'avoine dont je vous parlerai dans mon prochain post: tout cela a mis bien du soleil dans notre assiette!

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Légumes

Publié le 25 Août 2010

Courgettes, toujours... mais en version sucrée cette fois-ci!

Eh oui, après le carrot cake, voici le "courgette cake"!!

J'avais déjà utilisé les courgettes en version sucrée l'année dernière dans mes délicieux muffins pomme- courgette, je savais donc que je prenais peu de risque.

Cette recette est tirée d'un petit livre bien intéressant pour cuisiner les courgettes de 83 façons différentes: "Courgettes, je vous aime..." de Béatrice Vigot-Lagandré.

J'ai presque suivi sa recette à la lettre, mais j'ai ajouté des épices... parce que chez nous, un gâteau de ce type sans épices... c'est pas vraiment un gâteau...!!! 

 

 

Moelleux courgette-chocolat 1

 

 

Pour un moule rond de 20/23 cm:

  • 50 g de margarine légère non hydrogénée
  • 90 g de sucre complet
  • 3 oeufs
  • 100 g de crème d'épeautre liquide
  • 150 g de farine T80
  • 1/2 sachet de poudre à lever
  • 30 g de maïzena
  • 40 g de noix de pécan
  • 2 CS de cacao
  • 200 g de courgettes
  • 80 g de chocolat
  • 1 CC d'épices mixed spice
  • 4 gouttes d'HE d'orange
  • sel

 

Mettre la margarine dans un saladier et la faire blanchir avec le sucre.

Ajouter l'huile essentielle d'orange.

 

Séparer les jaunes des blancs des oeufs.

Incorporer les jaunes au mélange margarine-sucre, puis la crème d'épeautre.

 

Incorporer progressivement la farine mélangée à la maïzena et à la levure, les épices, le cacao et enfin les noix de pécan grossièrement concassées.

 

Râper les courgettes, les ajouter au mélange.

Râper le chocolat à l'aide d'un couteau économe et l'ajouter.

 

Battre les blancs en neige ferme et les incorporer à la préparation.

 

Verser dans le moule et enfourner pour 35 min environ dans un four préchauffé à 180°C.

 

 

Moelleux courgette-chocolat 2

 

 

Vous pouvez très bien recouvrir ce gâteau d'un glaçage au sucre comme je l'avais fait pour le carrot cake, ou bien d'un glaçage au chocolat.

Nous, nous l'avons dégusté nature, à quatre heures avec un thé et au petit déjeuner avec un verre de lait, il s'est suffit à lui même!

 

Moelleux courgette-chocolat 3

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Gâteaux

Publié le 22 Août 2010

Pour poursuivre dans les courgettes...

Une recette très sympa, goûteuse et fondante, qui fait manger des courgettes sans même s'en apercevoir!

" ' y avait des courgettes dedans ?" m'a dit mon mari!

Le plat a été dégusté en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, la preuve, j'avais oublié de prendre une photo...

J'ai pu sauver in extremis une petite part pour vous la montrer!

 

Cannellonis courgette - ricotta 1

 

 

Pour 4 personnes:

  • 16 cannellonis
  • 400 g de courgette
  • 250  de ricotta
  • 1 gros oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 2 CS de pignons de pin
  • 1 petite CC de graines de fenouil*
  • sel, poivre du moulin

 

pour la sauce tomate:

  • 1 petit oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 250 ml de coulis de tomate
  • 1 pétale de tomate séchée
  • 1 CS de concentré de tomate
  • 1 CC de sucre complet
  • romarin, sel, poivre du moulin
  • 20 g de parmesan râpé
  • huile d'olive

 

 

Préparer la sauce tomate.

Émincer finement l'oignon et le faire fondre dans un peu d'huile d'olive avec le pétale de tomate séchée détaillé en petits morceaux.

Ajouter le coulis de tomate, l'ail écrasé, le concentré de tomate, le sucre et le romarin. Saler, poivrer.

Laisser mijoter à couvert une vingtaine de minutes.

 

Préparer les cannellonis.

Faire légèrement griller les pignons de pin dans une poêle sèche.

Écraser au mortier les graines de fenouil.

Râper les courgettes et les faire revenir avec l'oignon émincé à feu doux dans une poêle anti-adhésive ou un wok.

Le tout doit devenir tendre et l'eau rendue pratiquement évaporée. Ajouter l'ail écrasé en fin de cuisson.

Hors du feu, ajouter les graines de fenouil réduites en poudre, les pignons de pin et la ricotta. Mélanger et rectifier l'assaisonnement.

A l'aide d'une poche à douille ou d'une petite cuillère, garnir les cannellonis avec le mélange courgette - ricotta.

 

Déposer les cannellonis dans un plat.

Recouvrir de sauce tomate et saupoudrer de parmesan.

Cuire 20 min dans un four préchauffé à 180°C.

 

Servir avec une belle salade verte.

 

Cannellonis courgette - ricotta 2

 

 

* Le goût du fenouil est ici subtil et apporte une réelle note d'originalité au plat.

Vous pouvez bien évidemment en mettre un peu plus si vous souhaitez un goût un peu plus prononcé.

Par contre, si le goût anisé ne vous plaît pas, vous pouvez remplacer les graines de fenouil par une autre épice ou par de la menthe ciselée (2 à 3 CS).

 

Voir les commentaires

Publié le 18 Août 2010

J'avais envie de changer d'horizon pour accommoder deux belles courgettes rondes du panier.

J'ai donc cuisiné une farce végétarienne au curry qui a régalé nos papilles!

 

  Courgette à l'orientale 1

 

 

Pour 4 personnes:

  • 2 courgettes rondes de 650 g chacune environ
  • 2 steaks de soja au curry  ( "à l'indienne" marque Sojasun ici)
  • 1 oignon
  • 1 pétale de tomate confite
  • 1 CS d'huile parfumée du bocal de tomates confites
  • 2 grosses CC de confit de tomates séchées
  • 1/2 CC de ras el hanout
  • 60 g de semoule semi-complète
  • 65 g + 20 g  de bouillon de légumes chaud

 

Couper un "chapeau" sur le haut des courgettes et le laisser en place.

Précuire les courgettes à la vapeur douce 15 à 20 min.

Creuser les courgettes et conserver la partie charnue de la chair. Jeter les pépins et la partie filandreuse.

 

Émincer finement l'oignon. Couper le pétale de tomate confite en petits morceaux.

Dans 1 CS d'huile parfumée, faire revenir l'oignon et la tomate confite jusqu'à ce que l'oignon commence à roussir.

 

Faire gonfler la semoule avec 65 g de bouillon de légumes chaud puis l'égrener.

 

Dans un saladier, émietter les steaks de soja, ajouter les oignons et la tomate confite, les 2 grosses CC de confit de tomates séchées, le ras el hanout, la semoule, la chair des courgettes. Mouiller avec les 20 g de bouillon de légumes restant et bien mélanger. Au besoin, rectifier l'assaisonnement.

 

Farcir chaque courgette, remettre le chapeau et faire cuire 30 min dans un four préchauffé à 200°C.

 

Courgette à l'orientale 2

 

Nous avons vraiment beaucoup aimé cette farce qui change des farces classiques au boeuf et à la chair à saucisse...

La courgette rendant un peu d'eau à la cuisson, la farce n'est pas sèche du tout contrairement à ce que pourrait faire craindre l'utilisation de semoule dans sa composition.

J'ai utilisé les steaks au soja "à l'indienne" de sojasun qui sont parfaits pour cette recette. Si vous n'en trouvez pas, vous pouvez utiliser tout autre préparation au soja et au curry, il doit en exister dans d'autres marques.

 

Alors n'hésitez pas, vous verrez, même s'il s'agit encore de courgette, cette recette est très dépaysante!  

 

 

Voir les commentaires

Publié le 15 Août 2010

Les prunes, c'est très bon sur une tarte, en confiture, mais c'est aussi délicieux en chutney !  Pourtant,  on y pense moins souvent.

Voici donc un chutney tout simple à préparer, légèrement acidulé qui accompagnera avec bonheur un magret de canard grillé, du gibier ou encore du poulet tandoori !

Si vous préférez les chutneys plus sucrés, augmentez la quantité de sucre.

 

Chutney prunes 1

 

 

Pour 4 à 6 personnes:

  • 375 g de prunes jaunes
  • 160 g d'oignons
  • 45 g de raisins secs réhydratés dans de l'eau chaude additionnée d'un peu de cannelle
  • 60 g de rapadura
  • 60 g de vinaigre de cidre
  • 1 CC d'épices mixed-spice
  • 1 noix de margarine non hydrogénée

 

Dénoyauter les prunes et les couper en 4.

Émincer les oignons et les faire blondir avec un peu de margarine dans une large casserole*.

Quand les oignons sont fondus, ajouter le sucre et les épices et faire mijoter 5 min. Les oignons vont légèrement caraméliser.

Verser le vinaigre de cidre et faire bouillir 3 min.

Ajouter les prunes et les raisins réhydratés et laisser mijoter 20 min en remuant souvent.

Laisser refroidir.

 

Chutney prunes 2

 

 

* utiliser une large casserole pour favoriser l'évaporation, comme pour une confiture.

 

Voir les commentaires

Publié le 11 Août 2010

A la maison, on adore les chouquettes!

Mais je n'avais encore jamais pris le temps de les faire moi-même...

Aussi, il y a quelques semaines, à l'occasion du retour de mon fils d'un voyage en Angleterre, je me suis dit que quelques chouquettes à grignoter pourraient faire plaisir à toute la famille.

A vrai dire, je ne m'imaginais pas la pâte à chou aussi facile à faire... J'ai suivi à la lettre la recette de Pascale Weeks sur Goosto et la vidéo m'a bien aidée. Si vous voulez y jeter un oeil, c'est  ICI.

 

 

Chouquettes 1

 

 

Pour une trentaine de chouquettes:

  • 12,5 Cl d'eau
  • 12,5 Cl de lait
  • 100 g de margarine allégée non hydrogénée + 1/2 CC de sel
  • 2 CC de sucre blond
  • 150 g de farine T65
  • 4 oeufs + 1 oeuf
  • 50 g de sucre perlé

 

Verser le lait et l'eau dans une casserole.

Ajouter le beurre, le sel et le sucre.

Porter à ébullition sur feu moyen en remuant.

Dès le début de l'ébullition, retirer la casserole du feu et verser la farine en une seule fois.

Remuer rapidement à l'aide d'une maryse ou d'une cuillère en bois jusqu'à ce que la pâte soit bien homogène.

Remettre ensuite la casserole sur feu doux et remuer sans cesse afin de dessécher la pâte.

 

Verser cette pâte dans un saladier.

Ajouter les 4 oeufs battus petit à petit en mélangeant énergiquement entre chaque ajout. La pâte doit être bien homogène et avoir la consistance d'une purée un peu collante mais qui tombe de la cuillère.

 

Chouquettes 2

 

Remplir de cette pâte  une poche à douille munie d'un embout lisse.

Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, former des boules de 4 à 5 cm en les espaçant bien car la pâte gonfle à la cuisson.

 

Aplatir légèrement le haut des choux à l'aide d'une fourchette trempée dans 1 oeuf battu.

Saupoudrer de sucre perlé.

 

Enfourner pour 20 min environ dans un four préchauffé à 180°C.

Les chouquettes sont cuites lorsqu'elles sont bien gonflées et dorées.

 

Laisser refroidir sur une grille.

 

Chouquettes 3

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le 8 Août 2010

Encore une recette du livre "Son d'avoine" dont je vous ai déjà parlé ici.

 

Ce sont de petites galettes de céréales, à la texture extrêmement moelleuse du fait de la présence de la ricotta et des courgettes.

Assez différentes de toutes celles que je vous ai déjà présentées sur ce blog, mais toutes aussi délicieuses!

 

Galettes courgettes, ricotta, son d'avoine 1

 

 

Avant de me procurer le livre j'avais repéré cette recette sur le blog des petits pois  et,  tout comme Lilie,  j'ai ajouté un peu de flocons d'avoine à la recette originale, la texture de l'appareil me paraissant trop "mou" avant de les ajouter.

 

 

Pour 2 personnes:

  • 1 courgette pas trop grosse
  • 100 g de ricotta
  • 1 blanc d'oeuf
  • 2 CS de son d'avoine
  • 2 CS de flocons d'avoine
  • 2 CS de basilic ciselé
  • sel, poivre du moulin

 

Éplucher la courgette et la râper grossièrement. L'éponger pour enlever le surplus d'humidité.

 

Dans un saladier, mélanger la courgette râpée, la ricotta, le blanc d'oeuf, le son et les flocons d'avoine ainsi que le basilic. Saler et poivrer.

 

Faire chauffer la plancha (ou une poêle), et déposer des cuillerées de pâte à la courgette en les espaçant soigneusement. Les laisser dorer quelques minutes de chaque côté.

 

 

Galettes courgettes, ricotta et son d'avoine 2

 

 

Vous pouvez les servir avec une petite sauce tomate et une salade, ou, comme nous avec un peu de ratatouille!

 

Voir les commentaires

Publié le 4 Août 2010

La semaine dernière, nous étions en vacances en famille dans les Landes.

Pour fêter les 16 ans de mon fils, il n'était donc pas question de se lancer dans un gâteau compliqué ou nécessitant trop de matériel.

Point de " Fraisier léger, léger... " comme l'année dernière donc, mais un carrot cake à l'orange délicieux.

J'avoue avoir été très surprise par le moelleux de ce gâteau.

Quant au parfum orange-cannelle, il a ravit nos papilles tout comme la petite sauce à l'orange  que j'avais choisie de servir en accompagnement.

 

Carrot cake 1

 

 

Pour un moule de 26 cm:

  • 200 g de carottes non épluchées (~ 150 g râpées)
  • 150 g de sucre blond de canne*
  • 120 g de farine T80
  • 1 CC de poudre à lever
  • 2 oeufs
  • 1/8 L d'huile d'olive
  • 90 g de fromage blanc
  • le zeste de 2 oranges
  • 1 grosse CC de cannelle

 

Glaçage:

  • le jus d'1/2 orange (sans pulpe)
  • Sucre glace en quantité suffisante pour un glaçage lisse

 

Sauce à l'orange:

  • le jus d'1 orange 1/2 avec la pulpe
  • 2 CS de sucre de canne blond
  • 1 g d'agar-agar

 

 

Carrot cake 2

 

 

Préparer le gâteau.

Peler et râper les carottes.  Râper le zeste des oranges.

Dans un saladier, fouetter le sucre et l'huile jusqu'à blanchiment.

Ajouter les oeufs,  le fromage blanc et le zeste d'orange. Mélanger.

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à lever et la cannelle. Incorporer le tout petit à petit au mélange du saladier.

Ajouter enfin les carottes râpées et bien mélanger.

Verser dans un moule à manqué beurré et fariné et faire cuire 35 à 40 min. dans un four préchauffé à 180°C.

 

Une fois la cuisson terminée, laisser refroidir un peu puis démouler et laisser refroidir sur une grille.

 

Pendant ce temps, préparer le glaçage.

Mettre dans un bol le jus d'1/2 orange et ajouter petit à petit le sucre glace, tout en mélangeant,  jusqu'à obtention d'une texture sirupeuse un peu épaisse.

Napper la surface du gâteau et laisser durcir au frais.

 

 

carrot cake 3

 

 

Préparer la sauce à l'orange.

Dans une casserole, verser le jus d'une orange 1/2 avec la pulpe et le sucre.

Porter à petite ébullition et faire réduire quelques minutes.

Ajouter l'agar-agar, poursuivre l'ébullition 1 min, et retirer du feu.

Verser dans une saucière et laisser refroidir au frais, la sauce va épaissir légèrement.

 

 

Servir le gâteau à température ambiante avec un peu de sauce à l'orange.

 

 

Carrot cake 4

 

 

Très sincèrement, ce gâteau est délicieux!

Je n'avais jamais fait de carrot cake (eh non!), et j'ai vraiment été bluffée par sa texture ultra moelleuse.

Quant au goût, orange-cannelle, il ne pouvait que nous ravir.

Enfin, ne faites pas l'impasse sur la petite sauce à l'orange: elle sublime idéalement ce gâteau!

 

 

* J'ai utilisé 150 g de sucre pour faire ce carrot cake.

La recette dont je me suis en partie inspirée notait 165 g de sucre. Je pense sincèrement que l'on peut descendre à 120 ou 130 g sans problème.

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Gâteaux

Publié le 1 Août 2010

Voici une petite recette sans prétention qui permet de cuisiner autrement qu'en salade les concombres qui nous arrivent en abondance.

 

Il s'agit d'une petite soupe toute fraîche, légèrement épicée, que vous servirez en entrée où à l'heure de l'apéritif.

 

Soupe de concombre

 

 

Pour 4 à 5 personnes en entrée:

  • 1 concombre
  • 1 yaourt nature au lait de brebis  (125 g)
  • 1 CC de menthe ciselée
  • 1 trait de tabasco
  • sel, poivre du moulin
  • 1 petite tomate

 

Éplucher le concombre et le couper en dés.

Dans un blender, mettre le concombre et la moitié du yaourt. Mixer jusqu'à obtention d'une purée.

Ajouter le reste du yaourt et l'assaisonnement. Mixer à nouveau. Le mélange doit être onctueux.

 

Placer au frais.

 

Au moment de servir, monder la tomate et la détailler en petits cubes.

Verser la soupe de concombre dans des verrines et décorer de quelques dés de tomate.

Servir aussitôt.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Entrées