Publié le 21 Septembre 2014

J'aime beaucoup les tomates farcies, mais j'aime tout autant les poivrons farcis.
Le côté fondant et parfois un peu grillé de la chair de poivron est délicieux.

Je varie régulièrement ma farce à partir d'une même base. Ici, j'y ai ajouté un peu d'aubergine et une petite carotte.
Je n'utilise jamais de chair à saucisse pure mais toujours un mélange de plusieures viandes et j'assaisonne bien la farce (persil, oignon, ail... selon l'humeur).

Je sers généralement ces légumes (tomates ou poivron) avec du riz.

Poivrons farcis

Pour 3 personnes :

  • 3 poivrons rouges
  • 350 g de viande hachée (1/2 porc - 1/2 veau)
  • 1 petite carotte
  • 1/4 d'aubergine
  • 1 oignon rose
  • 1 CS de persil
  • 1 oeuf
  • 1CS de concentré de tomate
  • 1 CS de chapelure
  • sel, poivre du moulin
  • huile d'olive


Hacher menu l'oignon, la carotte et l'aubergine.
Les faire revenir dans un peu d'huile d'olive.

Mélanger ces légumes à la viande.
Ajouter l'oeuf, le persil, la chapelure et le concentré de tomate.
Saler, poivrer.

Couper le haut des poivrons et débarrasser l'intérieur des graines et grosses côtes.

Farcir les poivrons avec la viande, remettre le "chapeau" et déposer dans un plat à four.

Cuire 1 heure environ dans un four préchauffé à 200°C.


Poivrons farcis
Bon appétit !

Bon appétit !

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Plats complets

Publié le 14 Septembre 2014

Cet été, mon fils a fêté ses 20 ans.

J'ai préparé pour cette occasion un bavarois fraise-chocolat et j'ai utilisé pour la première fois de la pâte à sucre pour le décor.

Très facile à travailler, cette pâte permet de faire de jolis décors, même si je m'en suis tenue à quelque chose de simple.

Pour alléger la crème, j'ai utilisé du lait concentré comme je l'avais déjà fait ICI.

Ce gâteau nous a beaucoup plu !

Bavarois fraise-chocolat

Pour un rectangle de 20X24 cm :

Génoise :

  • 6 œufs
  • 120 g de sucre blond
  • 120 g de farine T65
  • 30 g de fécule de maïs
  • 1/2 CC de vanille en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 CC de bicarbonate de soude

Sirop :

  • 1 CS de Grand-Marnier
  • 1 CS d'eau

Mousse au chocolat :

  • 80 g de chocolat noir de couverture
  • 2 feuilles de gélatine bio (2 x 1,6 g) + 1 CS d'eau
  • 16 g de sucre blond
  • 16 cl de lait concentré entier (non sucré) très froid

Mousse à la fraise :

  • 150 g de coulis de fraise Danival
  • 4 feuilles de gélatine bio (4 x 1,6 g)
  • 50 g de sucre blond
  • 16 cl de lait concentré entier (non sucré) très froid

décor :

  • 250 g de pâte à sucre blanc
  • colorant alimentaire bio jaune
Bavarois fraise-chocolat

La veille :
 

Préparer la génoise

Séparer les blancs d'oeufs des jaunes.
Mélanger au fouet les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter la vanille, le bicarbonate et le sel.Monter les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement.
Tamiser la farine et la fécule de maïs et les incorporer à la préparation.

Diviser la préparation en 2.

Recouvrir de papier sulfurisé une plaque à pâtisserie un peu plus grande que le cadre rectangulaire.
Verser la première moitié de la préparation, lisser et enfourner pour 8 min dans un four préchauffé à 200 °C.

Au sortir du four, laisser tiédir.
Retourner la génoise sur un plateau et décoller délicatement le papier sulfurisé.

Renouveler avec l'autre moitié pour obtenir 2 génoises.

Laisser refroidir complètement.

Poser le cadre sur chaque génoise et appuyer fortement pour les découper à la taille du cadre.
Poser le cadre rectangulaire sur le plat de service.
Placer 1 génoise découpée au fond du cadre. Réserver la seconde.

 

Préparer le sirop en faisant tiédir le Grand-Marnier avec un peu d'eau et badigeonner les génoises de ce mélange à l'aide d'un pinceau.

 

Préparer la mousse au chocolat

Placer le lait concentré au congélateur 15 à 20 min afin qu'il soit bien froid.
Plonger la gélatine dans un bol d'eau froide.
Faire fondre doucement le chocolat au bain-marie.
Essorer la gélatine en la pressant dans la main et la dissoudre complètement dans 1 CS d'eau chaude. Ajouter au chocolat fondu et mélanger.
Laisser sur le bain-marie très doux.

Rapidement, sortir le lait concentré du congélateur et le monter en chantilly à l'aide d'un fouet électrique.
Ajouter le sucre et battre à nouveau.
Ajouter le chocolat et fouetter une dernière fois pour bien l'incorporer.

 

Recouvrir la génoise avec cette mousse, bien égaliser et réserver au frais.

 

Préparer la mousse à la fraise

Placer le lait concentré au congélateur 15 à 20 min afin qu'il soit bien froid.
Plonger la gélatine dans un bol d'eau froide.
Faire chauffer doucement le coulis de fraise.
Essorer la gélatine en la pressant dans la main et la dissoudre complètement dans le coulis chaud.
Ajouter le sucre, mélanger et laisser refroidir.

Sortir le lait concentré du congélateur et le monter en chantilly à l'aide d'un fouet électrique.
Ajouter le coulis de fraise refroidi et fouetter à nouveau pour bien l'incorporer.

 

Sortir le cadre du réfrigérateur.
Répartir la mousse à la fraise sur la mousse au chocolat.

Placer la deuxième génoise sur le dessus et placer le tout au réfrigérateur jusqu'au lendemain.

 

Le lendemain :

Faire la finition du gâteau :
 

Répartir un peu de sucre glace sur le plan de travail et étaler la pâte à sucre en un grand rectangle.

Sortir le gâteau du réfrigérateur et ôter le cadre.

Recouvrir totalement le gâteau avec la pâte à sucre et couper le surplus.
Se servir des chutes pour faire un décor en les colorant.

 

 

Bavarois fraise-chocolat
Bavarois fraise-chocolat

Voir les commentaires

Publié le 7 Septembre 2014

Tout le monde est maintenant rentré, il est grand temps que je reprenne ce blog en mains !!
Je n'ai pas été très productive cet été, mais je pense qu'après 5 ans 1/2 de publication bi-hebdomadaire j'avais besoin d'une grande pause.
Je vais sans doute d'ailleurs passer à un article par semaine, d'autant que je vais moins cuisiner les mois qui viennent. Des raisons professionnelles ou d'études des uns et des autres font que la maison se vide régulièrement et, logiquement, je cuisine moins pour moi toute seule. Je serai moi même bien occupée par un nouveau projet professionnel.

Bref, moins présente donc, mais toujours là : vous proposer mes recettes et échanger avec vous est un réel plaisir que je souhaite conserver.

Alors, la recette d'aujourd'hui.
Un peu à l'image de cette recette que j'avais intitulée "thonlognaise", j'ai revisité la bolognaise en remplaçant la viande de boeuf par du saucisson à l'ail ramené de notre séjour passé dans ma famille dans le Nord de la France. On y trouve de très bons saucisson à l'ail !

Cette recette, est une vrai recette d'étudiant : simplissime, rapide et régressive.
Alors, je la dédie à tous ces jeunes qui, comme mon fils, ont repris le chemin des universités et écoles supérieures.
Bon appétit !

Tagliatelles, sauce tomate au saucisson à l'ail

Pour 3 à 4 personnes :

  • 1 saucisson à l'ail
  • 300 g de sauce tomate maison (ici par exemple) ou un pot du commerce de bonne qualité
  • 1 oignon rose
  • 1/2 poivron rouge
  • Huile d'olive
  • Tagliatelles : à volonté !
  • Fromage râpé

Émincer l'oignon et le faire revenir dans un peu d'huile d'olive.
Ajouter le poivron coupé finement et le saucisson coupé en dés.
Faire revenir le tout quelques minutes.

Ajouter la sauce tomate et laisser mijoter le temps de cuire les tagliatelles.

Servir les pâtes avec la sauce dessus et saupoudrer de fromage râpé

Tagliatelles, sauce tomate au saucisson à l'ail
Tagliatelles, sauce tomate au saucisson à l'ail

Voir les commentaires

Publié le 23 Juillet 2014

Eh non, je ne vous ai pas oublié!
Je pense même souvent à vous en ce moment car j'ai préparé quelques plats que je souhaite partager avec vous.
Mais j'avoue que le beau temps et les longues soirées en extérieur me tiennent éloignées de mon ordinateur.
Je suis enfermée toute la journée au bureau, alors le soir, je vis dehors !

Pour aujourd'hui, je vous propose un plat simple avec une touche d'originalité : la vinaigrette pépins de courge-basilic.
Pour réussir cette recette, il faut bien faire attention à la cuisson du poisson : les pavés doivent être cuits à point, fondants et encore légèrement translucides.

Pavés de cabillaud, brunoise du soleil et vinaigrette pépins de courge - basilic

Pour 3 personnes :

  • 3 pavés de cabillaud
  • sel, poivre du moulin, citron
  • 1 oignon blanc
  • 1 petite courgette
  • 1 petite aubergine
  • 1/2 poivron rouge
  • 1/2 poivron jaune
  • 2 tomates
  • 1 cs de vinaigre de cidre
  • huile d'olive
  • sel, poivre du moulin
  • 4-5 feuilles de basilic, une petite branche de romarin frais
  • 1 cs d'huile de pépins de courge
  • 1 cs de vinaigre de cidre
  • 1 cs d'eau
  • une dizaine de feuilles de basilic frais

Couper tous les légumes en petits cubes (brunoise).

Chauffer un peu d'huile d'olive dans un wok et faire blondir les dés d'oignon.
Ajouter les autres légumes sauf les dés de tomate.
Faire revenir 5 à 10 minutes.

Ajouter les dés de tomate, le basilic, le romarin ciselés et le vinaigre de cidre.
Bien mélanger, couvrir et baisser le feu.
Laisser cuire une vingtaine de minutes.
Si les légumes ont rendu de l'eau, terminer la cuisson à découvert.

Mettre les pavés de cabillaud dans un plat à four.
Saler, poivrer, arroser d'un filet de citron.
Couvrir hermétiquement d'une feuille d'alu et mettre à cuire 15 minutes environ dans un four préchauffé à 200°C.

Mélanger les ingrédients de la vinaigrette : huile de pépins de courge, vinaigre de cidre, eau.
Hacher finement le basilic et l'incorporer à la vinaigrette.
Bien émulsionner.


Dresser les assiettes : déposer un pavé de cabillaud dans chaque assiette, de la brunoise de légumes du soleil et enfin, tracer l'assiette avec la vinaigrette.
Déguster aussitôt.

Pavés de cabillaud, brunoise du soleil et vinaigrette pépins de courge - basilic
Pavés de cabillaud, brunoise du soleil et vinaigrette pépins de courge - basilic
Allez, je vous laisse goûter cette recette, moi, je retourne sur ma terrasse !!

Voir les commentaires

Publié le 2 Juillet 2014

Île de RéÎle de RéÎle de RéÎle de RéÎle de Ré

Île de Ré



Juillet est là et, comme l'année dernière, je mets mon blog en mode vacances.

C'est une période où j'aime être un peu plus en roue libre.
Je publierai donc de façon plus aléatoire et sans doute un peu moins fréquente.

 

Mais venez quand même me rendre visite régulièrement, j'ai déjà quelques recettes en prévision !
 

 

Bretagne : Audierne, pointe du RazBretagne : Audierne, pointe du RazBretagne : Audierne, pointe du RazBretagne : Audierne, pointe du RazBretagne : Audierne, pointe du Raz

Bretagne : Audierne, pointe du Raz

 

Je vous souhaite un très bel été !

 

Voir les commentaires

Publié le 29 Juin 2014

Avec l'été et les beaux jours qui reviennent, les salades repas font aussi leur retour.

Quoi de mieux qu'une belle salade composée, bien fraîche et goûteuse que l'on déguste sur la terrasse à l'ombre d'un parasol ?!

Alors, suivez-moi !

Salade d'été au sésame

Pour 2 personnes :

  • 1 petite salade verte
  • 8 petites pommes de terre grenaille (ici de l'île de Ré)
  • 1 oignon nouveau avec sa tige
  • 16 tomates cerise
  • 1 tasse de petits pois écossés
  • 2 petits blancs de poulet
  • chapelure
  • gomasio de la mer
  • huile d'olive + margarine non hydrogénée


Vinaigrette :

  • 2 CS d'huile d'olive
  • 1 CS d'huile de sésame grillée
  • 2 CS de vinaigre balsamique

Cuire 20 minutes les pommes de terre à la vapeur douce puis les petits pois pendant 5 à 6 minutes.
Couper les tomates en deux.
Émincer l'oignon et sa tige.

Mélanger de la chapelure avec 1 CS de gomasio et paner les blancs de poulet avec ce mélange.
Dans une poêle, faire fondre un mélange huile - margarine et y cuire les blancs de poulet.
Couper en morceaux et réserver au chaud.

Remettre un peu d'huile d'olive dans la poêle et y faire dorer les pommes de terre coupées en morceaux.
Réserver au chaud sur du papier absorbant.

Mélanger les ingrédients de la vinaigrette.

Couper la salade en lanières et la disposer dans 2 assiettes.
Répartir ensuite les tomates, l'oignon et sa tige émincés.
Assaisonner avec la vinaigrette.

Répartir les morceaux de poulet, les pommes de terre et les petits pois.
Parsemer chaque assiette avec une CC de gomasio.

Servir !

Elle est pas belle la vie ?!!

Elle est pas belle la vie ?!!

Voir les commentaires

Publié le 25 Juin 2014

Je vous ai dit il y a quelques jours comment j'avais cuisiné les feuilles des blettes de mon paniers AMAP.

Mais, vous êtes-vous demandé, qu'a- t-elle fait avec les côtes ?
(Non ? vous ne vous êtes pas dit cela ??).

Eh bien, les côtes, je les ai cuisinées dans une jardinière de printemps avec des carottes nouvelles, des petits pois frais et des petites pommes de terre grenaille de l'île de Ré.
C'est la première fois que je mélangeais les côtes de blettes avec ces légumes, et, ma foi, tout cela s'accommode très bien !

Avec un rôti de porc cuit au four, c'est délicieux !

Jardinières de printemps aux côtes de blettes

Pour 3 personnes :

  • 5 côtes de blettes
  • 9 petites pommes de terre grenaille
  • 3 carottes
  • 1 petit bol de petits pois frais écossés
  • 1 oignon
  • 2 cs de vin blancs
  • 1 bouillon cube de légumes
  • Romarin et thym frais
  • Margarine non hydrogénée

Émincer l'oignon et le faire revenir dans une cocotte avec un peu de margarine.

Ajouter le vin blanc et le laisser s'évaporer légèrement, puis, ajouter le bouillon cube et le mélanger aux oignons.

Couper les carottes en rondelles, les côtes de blettes en petits dés et les pommes de terre en deux.
Ajouter le tout dans la cocotte ainsi que le thym et le romarin.

Mouiller avec de l'eau et laisser cuire à couvert 20 minutes.

Ajouter les petits pois et poursuivre la cuisson pour 10 minutes supplémentaires.

Jardinières de printemps aux côtes de blettes

Voir les commentaires

Publié le 22 Juin 2014

Une pizza originale aujourd'hui, toute verte !

La garniture est composée de feuilles de blettes, de tofu soyeux et de parmesan, un peu comme un pesto de blettes.

Cette pizza est très légère, goûteuse et vraiment inhabituelle !

A refaire très vite !!

Pizza verde aux feuilles de blettes

Pour 1 pizza :

  • 1 pâte à pizza
  • 1 petit oignon
  • 5 feuilles de blettes
  • 1 cs de Noilly Prat
  • 120 g de tofu soyeux
  • 10 feuilles de basilic
  • 30 g de parmesan
  • 2 cs de pignons de pin
  • Sel, poivre du moulin
  • Huile d'olive

Émincer l'oignon et le faire fondre dans un peu d'huile d'olive.
Couper les feuilles de blettes en lanières et les ajouter ainsi que le Noilly Prat.
Les laisser cuire une dizaine de minutes à couvert.
Laisser encore quelques minutes sans couvercle si besoin pour laisser évaporer l'eau éventuelle.

Mettre les feuilles de blettes cuites dans un blender.
Ajouter le tofu soyeux, les feuilles de basilic émincées et le parmesan.
Mixer.
Saler, poivrer.

Étaler la pâte à pizza.
Répartir la garniture et parsemer des pignons de pin.

Cuire 30 minutes à 200°C dans un four préchauffé.

Une délicieuse pizza toute verte !

Une délicieuse pizza toute verte !

Voir les commentaires

Publié le 18 Juin 2014

Voici une délicieuse recette de lassi faite avec du tofu soyeux à la place des yaourts ou laits fermentés généralement utilisés.

Cela donne un lassi très onctueux, léger et donc sans lactose.

Je l'ai fait avec des fraises, mais le lassi peut se parfumer avec tout autre fruit : mangue, melon, pêches....

Lassi à la fraise (sans lactose)

Pour 2 verres :

  • 120 g de tofu soyeux
  • 180 g de fraises
  • 3 cs de sucre blond
  • 1 dl d'eau

Mettre tous les ingrédients dans le bol du blender et mixer jusqu'à obtention d'une préparation mousseuse.

Verser dans des verres et servir bien frais !

Lassi à la fraise (sans lactose)

J'ai trouvé cette recette dans un petit fascicule distribué avec le tofu de la marque Soy.
C'est Karen, du blog Cuisine saine qui a confectionné toutes les recettes.

Voir les commentaires

Publié le 15 Juin 2014

J'ai ramené de notre petite escapade à l'Ile de Ré fin mai des pommes de terre grenaille, production réputée de l'île, à juste titre.
Ces pommes de terre primeur, que l'on n'épluche pas tant la peau est fine, ont un délicieux petit goût de noisette.

Je les ai associées à des pois gourmands printaniers - aussi appelés mangetouts, nouveauté de mon panier AMAP.

Et puis, comme j'adore le sésame, j'ai décidé de donner un petit goût asiatique à mon plat et de le parfumer à l'huile de sésame toasté et au gomasio de la mer qui est un mélange de sésame, sel et algues nori françaises, grillé et broyé à la meule de pierre.

Poêlée de pois gourmands et pommes de terre grenaille de l'Ile de Ré au sésame

Pour 3 personnes :

  • 10 à 15 petites pommes de terre grenaille de l'Ile de Ré (à défaut, petites pommes de terre nouvelles)
  • 300 g de pois gourmands
  • 2 oignons tiges
  • 1/2 poivron rouge
  • 1 gousse d'ail frais
  • 2 CS de sauce soja Ginger Thaï
  • 1 CS d'huile de sésame toasté
  • 1 CS de Gomasio de la mer (Jean Hervé)
  • Huile d'olive

Équeuter les pois gourmands.
Brosser les pommes de terre.

Mettre les pommes de terre à cuire à la vapeur douce pour 30 minutes.
Ajouter les pois gourmands 7 minutes avant la fin de la cuisson.
Égoutter et mettre les pois gourmands sous un filet d'eau froide pour arrêter la cuisson.

Éplucher le 1/2 poivron et le couper en petites lanières.

Émincer l'oignon et le faire revenir dans un wok avec un peu d'huile d'olive.
Ajouter le poivron et les tiges de l'oignon émincées.

Couper les pommes de terre en deux et les ajouter dans le wok ainsi que l'ail frais écrasé.
Mélanger et laisser revenir 2-3 minutes.

Ajouter les pois gourmands et la sauce soja.
Laisser à nouveau revenir 3 à 5 minutes.

Verser la poêlée dans le plat de service.
Arroser d'huile de sésame toasté et parsemer de gomasio de la mer.

Servir aussitôt !

Poêlée de pois gourmands et pommes de terre grenaille de l'Ile de Ré au sésame

Voir les commentaires