Publié le 23 Avril 2014

Voici une nouvelle façon de consommer les côtes de blette que je n'avais encore jamais essayée.
C'est une réussite ! Nous avons beaucoup aimé.

Je les ai servies avec une galette de céréale, c'était parfais !

Côtes de blettes à la sauce tomate

Pour 3 personnes :

  • 8 côtes de blettes, sans le vert
  • 250 g de coulis de tomates
  • 2 oignons tiges
  • 1 gousse d'ail
  • 3 feuilles de basilic
  • brins de romarin frais
  • 1 cc de sucre complet
  • parmesan
  • sel, poivre du moulin
  • huile d'olive

Couper les côtes de blettes en petits morceaux et les faire cuire 30 minutes à la vapeur douce.

Émincer les oignons et leurs tiges et écraser l'ail.
Faire revenir dans un peu d'huile d'olive.
Ajouter le coulis de tomates, le sucre, le basilic émincé et le romarin.
Poursuivre la cuisson une vingtaine de minutes sur feu doux en remuant de temps en temps.

Lorsque les blettes sont cuites, les égoutter soigneusement et les ajouter à la sauce tomates.
Saler, poivrer.
Laisser sur le feu 5 minutes.

Verser dans un plat et saupoudrer de parmesan râpé.
Servir aussitôt.

Des blettes fondantes et une sauce bien parfumée...

Des blettes fondantes et une sauce bien parfumée...

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Légumes

Publié le 20 Avril 2014

Aujourd'hui, c'est Pâques !
LE jour pour manger du gâteau au chocolat !

Ceux que je vous propose sont présentés en parts individuelles.
Il s'agit d'une mousse fondante au tofu soyeux et au chocolat sur un fond de biscuits.

Le choix des ingrédients est très important car ce sont eux qui vont donner toute l'originalité aux gâteaux.
Pour le fond, j'ai choisit des biscuits aux éclats de caramel et pour le chocolat, j'ai pris un chocolat au lait aux éclats de nougatine amandes-miel.
Le complément de chocolat noir à pâtisser est nécessaire pour assurer une bonne maintenue de la mousse.

Forts en chocolat, fondants en bouche, ces gâteaux nous ont ravis !

Gâteaux fondants au chocolat pour fêter Pâques

Pour 2 gâteaux individuels :

Mettre les sablés dans un sachet en plastique et les réduire en poudre à l'aide d'un rouleau à pâtis-serie.
Faire fondre la margarine sur feu doux et la mélanger aux biscuits émiettés.
Répartir dans le fond de deux cercles individuels, égaliser et bien tasser.
Mettre au frais.

Faire fondre le chocolat noir et le chocolat au lait au bain marie.

Faire fondre la feuille de gélatine dans un bol d'eau froide.
Chauffer le Grand-Marnier. Ajouter la gélatine essorée et bien mélanger.

Mixer le tofu soyeux avec la purée d'amande blanche.
Ajouter le Grand-Marnier et les chocolats fondus.
Mixer suffisamment pour obtenir une préparation bien aérée.

Répartir dans les cercles sur les fonds en biscuit.
Tapoter pour égaliser et mettre au frais pour la nuit.

Le lendemain, démouler les gâteaux sur le plat de service.

Faire fondre au bain-marie du chocolat blanc et l'étendre sur deux bandes de rhodoïde découpées au diamètre et à la hauteur des gâteaux.
Laisser prendre 1 minute puis disposer chaque bande autour d'un gâteau, le chocolat contre le gâteau.
Remettre au réfrigérateur au moins 1 heure.

Au moment de servir, enlever délicatement les bandes de rhodoïde.
A l'aide d'une petite passoire, saupoudrer le dessus des gâteaux avec un peu de cacao en poudre.

Gâteaux fondants au chocolat pour fêter Pâques
Gâteaux fondants au chocolat pour fêter Pâques

Voir les commentaires

Publié le 16 Avril 2014

Voici une terrine parfaite pour votre repas de Pâques.

J'ai trouvé la recette chez Choupette du blog Péché de gourmandise.
J'adore les terrines de poisson mais je n'en avais encore jamais fait, peut-être parce que j'imaginais leur préparation compliquée.
Alors, lorsque j'ai vu cette recette avec le commentaire suivant : "il y a souvent des recettes très simples à faire et vraiment parfaites. Cette terrine en est l'exemple", je me suis dit que je n'avais pas d'excuse pour ne pas me lancer.
Et bien m'en a pris : Cette terrine est vraiment délicieuse !

Elle se prépare la veille, ce qui est très pratique.
Alors, n'hésitez pas à inviter cette terrine pour votre repas pascal, vous ravirez tous vos convives.

Terrine de Saint-Jacques, saumon et crevettes

Pour un moule à cake de 26 cm de long :

  • 400 g de crevettes roses décortiquées
  • 150 g de noix de Saint-Jacques
  • 400 g de saumon frais
  • 2 blancs d'oeufs
  • 30 cl de crème liquide légère (12% MG)
  • 1 cc d'arrow-roat
  • 5 cs d'herbes ciselées (2 cs de ciboulette, 2 cs de persils, 1 cs d'aneth)
  • 4 gouttes d'HE de citron
  • 1 citron

Couper en dés la moitié du saumon, toutes les noix de Saint-Jacques et les crevettes.

Dans le bol du robot mettre l'autre moitié du saumon, les blancs d'oeufs, du sel et du poivre.
Mixer par impulsions brèves.
Verser dans un saladier. Ajouter la crème, l'arrow-roat, les dés de saumon, de Saint-Jacques et de crevettes, les herbes et l'HE de citron.
Vérifier l'assaisonnement.

Verser dans le moule à cake beurré et cuire au bain-marie dans un four préchauffé à 170°C pendant 40 minutes.

Laisser refroidir au réfrigérateur pendant 24 heures.

Démouler.
Décorer de rondelles de citron et de ciboulette et servir avec une sauce citronnée (crème + jus de citron + set et poivre) par exemple.

Une terrine riche en poissons

Une terrine riche en poissons

Une belle présentation pour une table de fête

Une belle présentation pour une table de fête

Voir les commentaires

Publié le 13 Avril 2014

Je vous disais, il y a peu, que j'essayais de varier les recettes de chou-fleur pour ne pas s'en lasser trop vite.
Ici, je l'ai cuisiné en gratin avec des coquillettes et une bolognaise maison.

Ce plat familial par excellence, facile à cuisiner, a plu à toute la famille !

Gratin de chou-fleur et coquillettes à la bolognaise

Pour 3 à 4 personnes :

  • 1 petit chou-fleur
  • 100 g de coquillettes
  • 150 g de boeuf haché
  • 100 g de chair à saucisse
  • 1 boite (400 g) de tomates concassées
  • 1 CS de vin blanc
  • 1 CC de sucre Rapadura
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • Romarin, thym, sel, poivre du moulin
  • Fromage râpé
  • Huile d'olive

Cuire le chou-fleur 30 minutes à la vapeur douce. Réserver.

Cuire les coquillettes. Réserver.

Préparer la bolognaise.
Saler, poivrer les viandes, presser la gousse d'ail et bien mélanger le tout.
Faire revenir dans une poêle ou un wok avec un peu d'huile d'olive. Réserver.
A la place, faire revenir l'oignon émincé avec un peu d'huile d'olive.
Ajouter les tomates concassées, le Rapadura, le thym et le romarin.
Laisser mijoter 10 minutes.
Remettre la viande et poursuivre 3 à 5 minutes.

Mélanger le chou fleur, les coquillettes et la bolognaise.
Verser dans un plat à gratin et saupoudrer de fromage râpé.

Faire gratiner 15 minutes au four.

Gratin de chou-fleur et coquillettes à la bolognaise
Gratin de chou-fleur et coquillettes à la bolognaise

Voir les commentaires

Publié le 9 Avril 2014

Je cherche souvent de nouvelles idées pour cuisiner le chou-fleur car c'est un des légumes du panier AMAP dont on se lasse le plus vite à la maison.
Et en ce moment, les choux-fleurs de notre producteur sont énormes !!
Alors, nous en mangeons une grosse moitié nature et j'essaie de cuisiner le reste de façon un peu plus "attirante".

Et pour le coup, ces muffins, ils le sont "attirants" !
D'abord parce qu'ils sont jolis et appétissants, et ensuite parce qu'ils sont délicieux !

Alors, n'hésitez pas à les cuisiner, petits pour l'apéritif par exemple ou plus gros en entrée ou même en repas du soir avec des crudités.

Muffins au chou-fleur, petits pois, tomates confites et chèvre frais

Pour 6 à 8 muffins :

  • 150 g de chou-fleur cru
  • 70 g de petits pois frais
  • 5 pétales de tomates confites
  • 90 g de chèvre frais
  • 100 g de farine T80
  • 1 CC de poudre à lever sans phosphate
  • 2 oeufs
  • 1 yaourt nature
  • 3 CS d'huile neutre
  • 5 gouttes d'HE de citron
  • 1 CS de menthe ciselée
  • sel, poivre du moulin

Cuire le chou-fleur environ 30 minutes à la vapeur douce puis l'écraser finement à la fourchette.
Cuire les petits pois 5 minutes à la vapeur douce. Réserver.

Dans un saladier, fouettez les oeufs avec le yaourt et le chou-fleur.
Ajouter l'huile, l'HE de citron, la menthe, du sel et du poivre.
Incorporer la farine et la poudre à lever mélangées en 3 fois.

Ajouter les petits pois et les pétales de tomates confites coupés en petits dés.
Mélanger rapidement.
Incorporer le fromage coupé en dés.

Verser la pâte dans des moules à muffins en remplissant au 2/3.
Cuire entre 20 et 30 minutes selon la taille des muffins dans un four préchauffé à 200°C.
Un pique en bois doit ressortir sec lorsqu'on le plante dans le muffin.

Des muffins très moelleux...

Des muffins très moelleux...

Servir en apéritif de petits muffins ou en entrée avec des crudités de gros muffins.

Muffins au chou-fleur, petits pois, tomates confites et chèvre frais

Voir les commentaires

Publié le 6 Avril 2014

Il y avait l'autre jour dans le magazine Comsom'acteurs de ma Biocoop une recette de paupiettes de chou exotiques préparées avec de la dinde et du sarrasin.

Je me suis vaguement inspirée de cette recette pour faire celle que je vous présente, végétarienne.
J'avais du tofu au curry dans mon réfrigérateur, je me suis dit que tant qu'à être exotique, allons jusqu'au bout !
Cette recette m'a aussi permis d'utiliser de l'huile de coco que m'avait envoyé Bio Planète, mais si vous n'en avez pas, une autre matière grasse fera l'affaire.

Paupiettes de chou exotiques au tofu

Pour 4 personnes :

  • 8 grandes feuilles de chou (Lorientais, chinois, vert..) ou suffisamment de feuilles pour confectionner 8 paupiettes.
  • 2 pavés de tofou au curry Soy (soit 250 g)
  • 75 g de millet
  • 2 carottes
  • 2 oignons roses
  • 1 gousse d'ail
  • 1/2 cc de gingembre en poudre
  • 1/2 cc de cannelle en poudre
  • 1/2 cc de curcuma en poudre
  • 1/4 cc de cumin moulu
  • 200 ml de bouillon de légumes léger
  • 2 cc d'huile de coco
  • sel, poivre du moulin

Cuire le millet à feu doux dans 2 fois 1/2 son volume d'eau pendant 20 minutes environ après ébullition.

Pré-cuire les feuilles de chou à la vapeur douce pendant 5 à 7 minutes.
Les rafraîchir sous l'eau froide pour stopper la cuisson et bien les égoutter.
Au besoin, supprimer la base dure des feuilles.

Émincer finement les oignons et couper les carottes en petits dés.
Les faire revenir quelques minutes dans une cocotte avec l'huile de coco.
Ajouter l'ail écrasé et les épices, un peu du bouillon de légumes et laisser cuire à couvert 1/2 heure.

Émietter ensuite le tofou à la fourchette, ajouter le millet et la moitié les légumes.
Mélanger. Saler, poivrer.

Placer sur chaque feuille de chou une grosse cuillère à soupe de farce au tofou et rouler les feuilles en rabattant les côtés pour former des paupiettes. Faire tenir avec des piques en bois.

Placer les paupiettes dans la cocotte sur le reste de légumes.
Mouiller avec le reste de bouillon de légumes.
Couvrir et remettre à feu doux pour 30 à 40 minutes.

Servir les paupiettes avec le reste des légumes autour.

Une farce très moelleuse...

Une farce très moelleuse...

... et des légumes fondants et parfumés.

... et des légumes fondants et parfumés.

Voir les commentaires

Publié le 2 Avril 2014

Que faire avec des feuilles de blettes que je n'ai encore fait ?
C'est le type de question que l'on se pose parfois lorsque l'on tient un blog culinaire...

Je les ai déjà utilisées pour des tartes et tartelettes en tous genres, des samoussas, des lasagnes, une terrine, des mini-cakes... Ah! Mais de pesto, point encore !

Ben voilà, mes feuilles de blettes du panier AMAP de cette semaine vont se transformer en délicieux pesto !
Je n'ai pas inové pour le reste de la recette : des pignons de pin, de l'huile d'olive bien fruitée et du parmesan !

Ce pesto est très original et goûteux.
Bien malin celui qui saurait dire que ce joli vert est donné par des feuilles de blettes !!

Pesto aux feuilles de blettes

Pour 1 petit bol :

  • 5 feuilles de blettes
  • 50 g de pignons de pin
  • 1 ou 2 gousses d'ail écrasées
  • 60 ml d'huile d'olive fruitée
  • 50 g de parmesan
  • Sel, poivre du moulin, muscade

Toaster à sec les pignons de pin dans une poêle.

Ôter les côtes épaisses des feuilles.
Détailler les feuilles en lanières et les faire cuire à la vapeur douce pendant 5 minutes, pas plus.
Bien les essorer.

Mettre les pignons de pin, l'ail écrasé et les blettes dans un blender et mixer.
Ajouter l'huile d'olive en 2 fois toujours en mixant.

Mettre ce mélange dans un bol avec le parmesan.
Mélanger à la cuillère en bois.
Assaisonner et servir.

Délicieux avec des pâtes fraîches !

Délicieux avec des pâtes fraîches !

Voir les commentaires

Publié le 30 Mars 2014

... Ou comment revisiter et simplifier les épinards à la florentine.

La particularité de cette recette réside surtout dans l'utilisation de la crème d'épeautre à la place de la crème fraîche. Cela donne des épinards beaucoup plus légers et dont le goût n'est pas masqué par la crème.
Il faut bien évidemment utiliser des épinards frais dont la saveur n'a rien de commun avec les épinards en boite ou même surgelés.

Servis avec un oeuf sur le plat et quelques frites cuites au four, on obtient un délicieux repas vitaminé et pas surchargé en graisses !

Epinards à la crème d'épeautre et oeuf sur le plat...

Pour 2 personnes :

  • 1 belle gousse d'ail
  • 500 g d'épinards frais
  • 20 cl de crème d'épeautre
  • Margarine non hydrogénée
  • Sel, poivre du moulin, muscade
  • 1 ou 2 oeufs par personne

Faire revenir, sans coloration, l'ail écrasé avec un peu de margarine dans une grand faitout.

Équeuter les épinards et les ajouter dans le faitout.
Cuire une dizaine de minutes, le temps de faire tomber les épinards.
Les hacher à l'aide d'une cuillère en bois puis ajouter la crème d'épeautre.
Bien mélanger, saler, poivrer, et donner un ou deux tour de moulin à muscade.

Cuire les oeufs au plat.

Servir les épinards avec les oeufs.

Epinards à la crème d'épeautre et oeuf sur le plat...

Les plus gourmands y ajouteront quelques frites cuites au four.

Epinards à la crème d'épeautre et oeuf sur le plat...

Voir les commentaires

Publié le 26 Mars 2014

L'hiver a cela de bon que l'on peut manger des choses un peu plus riches et réconfortantes.
Pour moi, les cakes font partie de ces choses-là.

Quoi de meilleur en effet que ces gâteaux qui nous donnent à chaque bouchée une saveur différente grâce aux nombreux fruits secs qui le composent.

Alors, même si le printemps est arrivé, laissez-vous tenter par ce concentré de vitamines et d'oligo-éléments, nous en avons tous besoin au sortir de l'hiver !!

Cake d'hiver aux fruits secs

Pour un moule à cake de 26 cm de long :

  • 80 g de raisins secs
  • 50 g d'abricots secs
  • 40 g d'amandes entières
  • 30 g de cerises confites
  • 10 CL de kirsch
  • 250 g de farine T80 + 1CS
  • 150 g de margarine non hydrogénée
  • 75 g de sucre Rapadura
  • 50 g de sucre Muscovado
  • 3 oeufs
  • 1 sachet de poudre à lever sans phosphate
  • 1 pincée de sel
  • amandes effilées pour le décor

Couper les abricots en morceaux.
Mettre quelques minutes les amandes dans de l'eau bouillante puis les monder.

Placer tous les fruits dans une casserole avec le kirsch et porter à frémissement.
Retirer du feu et laisser refroidir complètement.

Mélanger la margarine avec les deux sucres.
Ajouter le sel puis les oeufs un à un et mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse.

Ajouter la farine et la poudre à lever et bien mélanger.

Égoutter les fruits secs au dessus de la pâte et incorporer le kirsch ainsi récupéré.

Placer les fruits dans un bol avec 1 CS de farine et bien mélanger pour les enrober.
Les ajouter à la pâte.

Verser dans le moule à cake préalablement chemisé.
Parsemer d'amandes effilées.

Cuire dans un four préchauffé à 210°C pendant 10 minutes puis poursuivre la cuisson 30 minutes à 180°C.
Un cure-dent enfoncé dans la pâte doit ressortir sec en fin de cuisson, sinon, poursuivre quelques minutes supplémentaires.

Cake d'hiver aux fruits secs

Voir les commentaires

Publié le 23 Mars 2014

En refaisant mon index, je me suis aperçue que quelques recettes très anciennes, publiées au tout début du blog, avaient un peu évolué.

J'ai donc envie de vous les re-proposer telles que je les cuisine aujourd'hui et avec des photos plus jolies...

La purée de pois cassés fait partie de ces recettes.


Je ne cuisine le pois cassé que depuis quelques années, de vieux souvenirs de cantine m'ayant malheureusement tenue éloignée de cet ingrédient fort longtemps.
Je dis malheureusement car j'adore maintenant la purée de pois cassés, et les bienfaits des légumineuses sur la santé ne sont plus à démontrer...

Purée de pois cassés

Pour 4 personnes :

  • 200 d de pois cassés
  • 1 oignon rose
  • 50 g de bacon coupé en lardons
  • 3 pommes de terre
  • 1 cube miso
  • huile d'olive
  • 1 tranche de pain

Faire tremper 2 à 3 heures les pois cassés dans de l'eau (le matin pour le midi par exemple).

Émincer l'oignon et le faire fondre dans une cocotte avec un peu d'huile d'olive.
Ajouter les lardons de bacon et les faire revenir.

Dissoudre le cube miso dans la cocotte et ajouter les pois cassés égouttés.
Couvrir d'eau à hauteur et laisser cuire 15 minutes.

Ajouter les pommes de terre et poursuivre la cuisson 30 minutes.
L'eau va être absorbée en presque totalité par les pois.

Réduire en purée à l'aide d'un mixer plongeant.
Réserver sur feu très doux.

Détailler la tranche de pain en cubes et faire griller au four.

Servir la purée de pois cassés avec les croûtons de pain.

Purée de pois cassés

Si votre purée vous semble trop épaisse, ajoutez un peu de crème d'avoine.

Celle-ci peut aussi servir à adoucir légèrement le goût si vous en ressentez le besoin.

 

Voir les commentaires