Publié le 16 Novembre 2014

Ce week-end, je fais mon Christmas Pudding. Bien à l'avance, comme il se doit.
Ce délicieux dessert anglais se confectionne 4 à 6 semaines avant Noël. Ce temps de maturation permet aux différentes saveurs de se développer au maximum.

C'est la troisième année que je le fais moi-même.
Je sais que vous êtes nombreux à avoir envie de tenter l'aventure, alors je vous reposte la recette. Vous avez encore 2 semaines pour vous y mettre !!

Christmas Pudding : c'est le moment !

Pour un bol en verre d'1/2 litre (type petit saladier/bol Pyrex)

  • 50 g de margarine non hydrogénée
  • 25 g de farine T80
  • 1 petite CC de poudre à lever sans phosphates
  • 55 g de pain de mie sans croûte
  • 1/2 CC d'épices à pain d'épices
  • 1/4 CC de cannelle
  • 110 g de sucre complet roux
  • 175 g de raisins secs bruns (mélange corinthes et sultamines)
  • 70 g de raisins secs blonds
  • 30 g d'écorces d'oranges confites coupées en dés
  • 15 g d'amandes entières
  • 1 petite pomme
  • le zeste d'1/2 citron
  • le zeste d'1/2 orange
  • 1,5 CS de rhum
  • 7,5 cl de Guinnes
  • 1 oeuf


La veille :


Mixer le pain de mie au robot pour obtenir une chapelure fraîche.
Mettre les amandes quelques minutes dans de l'eau bouillante et les monder (enlever la peau) si elles ne le sont pas déjà.
Éplucher la pomme et la couper en petits cubes.

Dans un grand saladier, mélanger la margarine, la farine, la poudre à lever, la chapelure fraîche, les épices et le sucre.
Ajouter les raisins, les dés d'écorces d'orange, les amandes très grossièrement concassées, les dés de pomme et les zestes.
Bien mélanger.

Dans un bol, mélanger le rhum, la bière et l'oeuf.
Ajouter ce mélange au précédent et bien mélanger.
La consistance doit être assez molle.

Couvrir le saladier et laisser reposer une nuit au frais.

Photo 1

Photo 1

Le lendemain :

Mettre le mélange dans le bol en Pyrex beurré (photo 1).

Photo 2

Photo 2

Découper 2 cercles de papier sulfurisé à la taille du bol et les poser sur le mélange (photo 2).

Photo 3

Photo 3

Couvrir totalement le bol de 2 feuilles de papier alu et les maintenir avec un élastique (photo3).

Cuire au cuit vapeur pendant 6 heures :
la cuisson est longue et nécessite donc que l'on soit présent à la maison pendant les 6 heures.
J'utilise mon cuit vapeur qui a une autonomie ( et une minuterie ) d'une heure.
Chaque heure je rempli le réservoir d'eau et relance la cuisson pour une heure, et cela 6 fois de suite.
La cuisson se fait donc presque toute seule !

Lorsque le christmas pudding est cuit, enlever le papier alu et laisser refroidir complètement.

Couvrir à nouveau de papier alu et conserver dans un endroit frais et sec jusqu'à Noël.

Christmas Pudding : c'est le moment !

Il restera, le soir de Noël, à le réchauffer 1 heure, toujours à la vapeur douce.

Le déguster avec avec du Brandy butter, comme c'est la tradition, mais nous trouvons cela trop lourd, ou avec une simple boule de glace vanille ou encore un peu de crème anglaise.

Christmas Pudding : c'est le moment !

Recette originale de Pascale Weeks : ici

Voir les commentaires

Rédigé par 56oceane

Publié dans #Gâteaux

Publié le 9 Novembre 2014

Une recette toute simple, que nous aimons beaucoup à la maison et que je fais régulièrement.

Très digeste grâce à la crème d'avoine que j'utilise habituellement, vous pouvez utiliser une crème fraîche classique ou légère (12% de MG) comme dans ma version d'aujourd'hui.

Blancs de poulet, sauce normande et carottes

Pour 3 personnes :

  • 3 blancs de poulet
  • 3 petites carottes
  • 1 oignon rose
  • 6-7 champignons de Paris
  • 1 CC de bouillon de légumes déshydraté
  • 1/2 verre de vin blanc
  • 20 Cl de crème liquide à 12% de MG (ou entière ou crème d'avoine)
  • huile d'olive - margarine non hydrogénée

Couper les blancs de poulet en deux et les faire dorer sur toutes les faces dans un peu d'huile d'olive.
Réserver.

Dans la cocotte, ajouter une noix de margarine et y faire blondir l'oignon émincé.
Ajouter le bouillon de légumes, les carottes coupées en fines rondelles et le vin blanc.
Laisser cuire 15 minutes.

Ajouter les blancs de poulet et les champignons coupés en lamelles.
Poursuivre la cuisson sur feu doux pendant 20 minutes.

Ajouter la crème et laisser chauffer 10 minutes.

Sevir avec des pâtes fraîches.

Blancs de poulet, sauce normande et carottes

Voir les commentaires

Publié le 2 Novembre 2014

C'est en voyant l'autre midi un collègue manger ces petites brochettes que j'ai eu envie d'en cuisiner.

Très simples et rapides à préparer, elles peuvent accompagner un simple riz blanc parfumé ou bien un mélange de légumes saisis au wok.

Elles sont irrésistibles pour les becs sucré-salés comme moi !

Yakitoris de poulet au sésame

Pour 2 personnes :

  • 2 blancs de poulet
  • 2 CS de sauce soja ginger thaï
  • 1 CS de vinaigre de cidre
  • 1 CS de miel
  • graines de sésame
  • huile d'olive

Mélanger les ingrédients de la marinade et chauffer légèrement.
Bien mélanger.

Couper le poulet en morceaux et les enfiler sur des petites brochettes en bois.
Faire mariner ces brochettes dans la sauce 1 à 2 heures.

Mettre un peu d'huile d'olive dans une poêle et y faire cuire les brochettes seules 3 minutes puis ajouter la marinade et arroser régulièrement jusqu'à ce que le poulet soit cuite et le jus sirupeux.

Servir aussitôt !


Yakitoris de poulet au sésame

Voir les commentaires

Publié le 26 Octobre 2014

Une recette savoureuse, bien parfumée, qui m'a été inspirée par un plat similaire dégusté dans une pizzeria.

Faite avec les dernières tomates et derniers poivrons de la saison, cette recette prolonge un peu l'été indien que nous avons connu.

Certes, nous changeons d'heure aujourd'hui, mais pas la cuisine ensoleillée !!

Linguines aux noix de Saint-Jacques, sauce chorizo - poivron

Pour 4 personnes :

  • 250 g de linguines
  • 1 poivron rouge
  • 1/2 poivron jaune
  • 1 oignon
  • 2 tomates mondées
  • 2 CS de vin blanc
  • 90 g de chorizo doux
  • 20 Cl de crème d'avoine
  • 16 noix de Saint-Jacques
  • sel, 2 brins de romarin
  • huile d'olive, margarine non hydrogénée

Dans une cocotte, faire fondre l'oignon émincé avec un peu d'huile d'olive.

Ajouter les poivrons épluchés et coupés en lanières, le chorizo coupé en rondelles, les tomates mondées et coupées en cubes, le romarin et le vin blanc.
Couvrir, baisser le feu et laisser cuire une trentaine de minutes jusqu'à ce que les légumes soient bien tendres.

Récupérer les lanières de poivron jaune et une partie du rouge, ainsi que quelques rondelles de chorizo.
Mixer le reste du contenu de la cocotte.
Saler, ajouter la crème d'avoine et réserver sur feu doux.

Poêler rapidement les noix de Saint-Jacques dans un mélange huile d'olive - margarine.

Cuire les linguines.

Mélanger les linguines à la sauce.
Répartir dans des assiettes creuses individuelles puis disposer les morceaux de poivrons réservés, les rondelles de chorizo et les noix de Saint-Jacques.
Servir aussitôt !

Linguines aux noix de Saint-Jacques, sauce chorizo - poivron

Voir les commentaires

Publié le 19 Octobre 2014

Voici une recette que j'ai trouvée sur le site d'Audinette.

Il s'agit de courgettes farcies à la viande gratinées au camembert, et c'est là toute leur originalité.
Le camembert donne un petit goût en plus bien agréable.

Une belle recette pour déguster les dernières courgettes de la saison !

Courgettes farcies gratinées au camembert

Pour 4 personnes :

  • 2 courgettes moyennes
  • 500 g de viande hachée (porc + veau)
  • 2 tomates
  • 1 échalote
  • 1 gousse d'ail
  • 1 CS de persil ciselé
  • 1 oeuf
  • 1 CS de chapelure
  • 1 petit camembert
  • sel, poivre du moulin

     

Hacher menu l'échalote, écraser la gousse d'ail.
Monder les tomates et les détailler en petits dés.

Mélanger les viandes, l'échalote, l'ail, le persil, les tomates, l'oeuf et la chapelure.
Saler, poivrer.

Couper les courgettes en 2 dans le sens de la longueur.
Les évider et les farcir.

Cuire 30 minutes dans un four préchauffé à 200°C.

Sortir le plat et déposer sur les courgettes de fines tranches de camembert.
Remettre au four pour 30 minutes complémentaires.


Servir bien chaud avec du riz.

Courgettes farcies gratinées au camembert




J'ai reçu dernièrement les nouvelles soupes de chez Danival : elles sont délicieuses !!
Et bien sûr, pleines de bons légumes bios !

Courgettes farcies gratinées au camembert

Voir les commentaires

Publié le 12 Octobre 2014

... ou comment revisiter le bagel au saumon à la mode bretonne.

J'aime beaucoup les bagels au saumon.
Aussi, je m'en suis largement inspirée pour confectionner ces petits sandwichs qui font la part belle aux produits bretons.

En effet, le sandwich est essentiellement composé de produits bretons :
de la truite fumée de Bretagne label rouge,
le fameux fromage fouetté Madame Loïk de la marque Paysans Bretons,
et enfin de délicieux oignons roses de Roscoff.

A cela s'ajoutent du concombre cultivé localement.
Seuls les petits pains sont du commerce, je n'ai pas eu le temps de les faire moi même...

Sandwich breton à la truite fumée...

Pour 4 sandwichs :

  • 4 petits pains (ronds ou carrés) à la farine complète
  • 4 tranches de truite fumée de Bretagne Label Rouge
  • 10 g de fromage fouetté Madame Loïk échalote-ciboulette
  • 1 CS de crème fraîche légère
  • concombre
  • 1/2 oignon rose de Roscoff
  • jus de citron

Couper les petits pains en deux et les faire légèrement toaster.

Mélanger le fromage fouetté, la crème fraîche et 1 CC de jus de citron.
Tartiner chaque moitié de pain avec ce mélange.

Couper l'oignon en fines rondelles et les déposer sur le fromage de 4 moitiés de pain.

Détailler les tranches de truite et les disposer sur les oignons, arroser de quelques gouttes de jus de citron.

Couper le concombre en fines rondelles et les disposer sur la truite.

Refermer les sandwich en positionnant le "chapeau" sur chaque moitié garnie.

Sandwich breton à la truite fumée...Sandwich breton à la truite fumée...
Sandwich breton à la truite fumée...Sandwich breton à la truite fumée...
Sandwich breton à la truite fumée...

Voir les commentaires

Publié le 5 Octobre 2014

Je vous ai déjà dis que le brocoli n'était pas le légume préféré de la maison...
Aussi, à chaque fois que j'en ai dans le panier, j’essaie de le cuisiner avec un autre légume ou dans une présentation particulière.

C'est ce que j'ai fait ici avec ces galettes, et j'avoue que nous avons beaucoup aimé !

Ces galettes sont un parfait accompagnement pour une viande ou un poisson.
Je les ai servies avec un rôti de porc en croûte d'herbes fraîches dont je vous donnerai la recette prochainement.

Galettes de brocoli et carottes

Pour 3 à 4 personnes :

  • 1 oignon rose
  • 1 gros pied de brocoli
  • 1 botte de carottes
  • 4 oeufs
  • 80 g de parmesan râpé
  • 3 cs de persil ciselé
  • huile d'olive
  • sel, poivre du moulin

Râper les carottes avec une grosse râpe.
Couper le brocoli en petits bouquets.
Émincer l'oignon.
Cuire le tout à la vapeur douce pendant 15 minutes.

Mettre les légumes dans un saladier.
Ajouter le persil, les oeufs battus en omelette et le parmesan.
Bien mélanger.
Saler, poivrer et mélanger à nouveau.

Déposer 6 cercles de cuisson sur une tôle recouverte de papier sulfurisé, les remplir sur 1 cm de hauteur et enfourner pour 30 minutes dans un four préchauffé à 175°C.

Servir dès la sortie du four !

Galettes de brocoli et carottes
Galettes de brocoli et carottes

Voir les commentaires

Publié le 28 Septembre 2014

Une recette délicieuse et légère qui utilise les belles courgettes toujours présentes dans le panier.

Nous avons dégusté ces Saint-Jacques en plat principal avec un peu de riz mais elles peuvent également se servir en entrée en adaptant les quantités.

Saint-Jacques aux tagliatelles de légumes

Pour 3 personnes :

  • 12 noix de Saint-Jacques
  • 1 oignon rose
  • 2 carottes
  • 2 courgettes moyennes
  • 1/2 verre de vin blanc
  • 2 CC de fumet de poisson déshydraté
  • 20 Cl de crème légère à 15% de MG
  • Huile d'olive - margarine non hydrogénée

A l'aide d'un couteau économe, détailler les carottes et les courgettes en tagliatelles.

Émincer l'oignon et le faire blondir dans un peu d'huile d'olive.
Ajouter le vin blanc et le fumet de poisson.

Ajouter les tagliatelles de carotte et de courgette, couvrir et laisser cuire sur feu doux pendant 20 minutes.

Ajouter la crème et poursuivre la cuisson 5 minutes.

Pendant ce temps, cuire les Saint-Jacques rapidement dans un mélange huile-margarine (2 à 3 minutes de chaque côté).

Ajouter les Saint-Jacques aux légumes, mélanger et servir de suite.

Saint-Jacques aux tagliatelles de légumes

Voir les commentaires

Publié le 21 Septembre 2014

J'aime beaucoup les tomates farcies, mais j'aime tout autant les poivrons farcis.
Le côté fondant et parfois un peu grillé de la chair de poivron est délicieux.

Je varie régulièrement ma farce à partir d'une même base. Ici, j'y ai ajouté un peu d'aubergine et une petite carotte.
Je n'utilise jamais de chair à saucisse pure mais toujours un mélange de plusieures viandes et j'assaisonne bien la farce (persil, oignon, ail... selon l'humeur).

Je sers généralement ces légumes (tomates ou poivron) avec du riz.

Poivrons farcis

Pour 3 personnes :

  • 3 poivrons rouges
  • 350 g de viande hachée (1/2 porc - 1/2 veau)
  • 1 petite carotte
  • 1/4 d'aubergine
  • 1 oignon rose
  • 1 CS de persil
  • 1 oeuf
  • 1CS de concentré de tomate
  • 1 CS de chapelure
  • sel, poivre du moulin
  • huile d'olive


Hacher menu l'oignon, la carotte et l'aubergine.
Les faire revenir dans un peu d'huile d'olive.

Mélanger ces légumes à la viande.
Ajouter l'oeuf, le persil, la chapelure et le concentré de tomate.
Saler, poivrer.

Couper le haut des poivrons et débarrasser l'intérieur des graines et grosses côtes.

Farcir les poivrons avec la viande, remettre le "chapeau" et déposer dans un plat à four.

Cuire 1 heure environ dans un four préchauffé à 200°C.


Poivrons farcis
Bon appétit !

Bon appétit !

Voir les commentaires

Publié le 14 Septembre 2014

Cet été, mon fils a fêté ses 20 ans.

J'ai préparé pour cette occasion un bavarois fraise-chocolat et j'ai utilisé pour la première fois de la pâte à sucre pour le décor.

Très facile à travailler, cette pâte permet de faire de jolis décors, même si je m'en suis tenue à quelque chose de simple.

Pour alléger la crème, j'ai utilisé du lait concentré comme je l'avais déjà fait ICI.

Ce gâteau nous a beaucoup plu !

Bavarois fraise-chocolat

Pour un rectangle de 20X24 cm :

Génoise :

  • 6 œufs
  • 120 g de sucre blond
  • 120 g de farine T65
  • 30 g de fécule de maïs
  • 1/2 CC de vanille en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 CC de bicarbonate de soude

Sirop :

  • 1 CS de Grand-Marnier
  • 1 CS d'eau

Mousse au chocolat :

  • 80 g de chocolat noir de couverture
  • 2 feuilles de gélatine bio (2 x 1,6 g) + 1 CS d'eau
  • 16 g de sucre blond
  • 16 cl de lait concentré entier (non sucré) très froid

Mousse à la fraise :

  • 150 g de coulis de fraise Danival
  • 4 feuilles de gélatine bio (4 x 1,6 g)
  • 50 g de sucre blond
  • 16 cl de lait concentré entier (non sucré) très froid

décor :

  • 250 g de pâte à sucre blanc
  • colorant alimentaire bio jaune
Bavarois fraise-chocolat

La veille :
 

Préparer la génoise

Séparer les blancs d'oeufs des jaunes.
Mélanger au fouet les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter la vanille, le bicarbonate et le sel.Monter les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement.
Tamiser la farine et la fécule de maïs et les incorporer à la préparation.

Diviser la préparation en 2.

Recouvrir de papier sulfurisé une plaque à pâtisserie un peu plus grande que le cadre rectangulaire.
Verser la première moitié de la préparation, lisser et enfourner pour 8 min dans un four préchauffé à 200 °C.

Au sortir du four, laisser tiédir.
Retourner la génoise sur un plateau et décoller délicatement le papier sulfurisé.

Renouveler avec l'autre moitié pour obtenir 2 génoises.

Laisser refroidir complètement.

Poser le cadre sur chaque génoise et appuyer fortement pour les découper à la taille du cadre.
Poser le cadre rectangulaire sur le plat de service.
Placer 1 génoise découpée au fond du cadre. Réserver la seconde.

 

Préparer le sirop en faisant tiédir le Grand-Marnier avec un peu d'eau et badigeonner les génoises de ce mélange à l'aide d'un pinceau.

 

Préparer la mousse au chocolat

Placer le lait concentré au congélateur 15 à 20 min afin qu'il soit bien froid.
Plonger la gélatine dans un bol d'eau froide.
Faire fondre doucement le chocolat au bain-marie.
Essorer la gélatine en la pressant dans la main et la dissoudre complètement dans 1 CS d'eau chaude. Ajouter au chocolat fondu et mélanger.
Laisser sur le bain-marie très doux.

Rapidement, sortir le lait concentré du congélateur et le monter en chantilly à l'aide d'un fouet électrique.
Ajouter le sucre et battre à nouveau.
Ajouter le chocolat et fouetter une dernière fois pour bien l'incorporer.

 

Recouvrir la génoise avec cette mousse, bien égaliser et réserver au frais.

 

Préparer la mousse à la fraise

Placer le lait concentré au congélateur 15 à 20 min afin qu'il soit bien froid.
Plonger la gélatine dans un bol d'eau froide.
Faire chauffer doucement le coulis de fraise.
Essorer la gélatine en la pressant dans la main et la dissoudre complètement dans le coulis chaud.
Ajouter le sucre, mélanger et laisser refroidir.

Sortir le lait concentré du congélateur et le monter en chantilly à l'aide d'un fouet électrique.
Ajouter le coulis de fraise refroidi et fouetter à nouveau pour bien l'incorporer.

 

Sortir le cadre du réfrigérateur.
Répartir la mousse à la fraise sur la mousse au chocolat.

Placer la deuxième génoise sur le dessus et placer le tout au réfrigérateur jusqu'au lendemain.

 

Le lendemain :

Faire la finition du gâteau :
 

Répartir un peu de sucre glace sur le plan de travail et étaler la pâte à sucre en un grand rectangle.

Sortir le gâteau du réfrigérateur et ôter le cadre.

Recouvrir totalement le gâteau avec la pâte à sucre et couper le surplus.
Se servir des chutes pour faire un décor en les colorant.

 

 

Bavarois fraise-chocolat
Bavarois fraise-chocolat

Voir les commentaires